AsieBusinessCorrespondantsEuropegrenobleManagement

[Made in Grenoble] La Lovebox, le Darknet et le GEM Day…

Présentation de Lovebox, sélection de l'événement à ne pas manquer ce mois-ci: tour d'horizon de l'actualité de l'écosystème numérique grenoblois avec Deborah Donnier. 

La start-up Lovebox a créé une boîte qui permet d'envoyer des mots doux aux personnes de son choix. Plus de détails avec Jean Grégoire et Marie Poulle.

L'interview de Jean Grégoire et Marie Poulle, fondateurs de Lovebox:

Le 5 décembre de 12h à 14: mini-conférence «Darknet: mythes & réalités»

Le grand public a appris l’existence du Darknet à travers des formules sensationnelles sur «l’art d’éviscérer un voisin sans en gâter la viande», les supermarchés de la drogue ou les vendeurs de faux papiers.

Il est revenu à la Une à la suite des attentats de Bruxelles quand Bernard Cazeneuve a déclaré «les terroristes utilisent le Darknet». Le Darknet est ainsi perçu comme un espace sinistre au service des crapules en tout genre.

Pourtant, il est bien plus que cela. Le Darknet est un ensemble diversifié, pétillant, à la fois sombre et lumineux. À une époque où il est essentiel que les populations soient sensibilisées aux conséquences de l’extension d’Internet aux aspects les plus intimes de la vie de chacun, il est nécessaire de montrer qu’il n’est pas un phénomène univoque, mais un fait social d’importance, aux finalités multiples.

C’est cette réalité technique et sociale que la conférence souhaite présenter.

L’intervenant: Jean-Philippe Rennard, économiste et informaticien, est professeur à Grenoble Ecole de Management et Doyen du Corps Professoral.

Inscription: accueil@inovallee.com

Ce mois-ci présentation de Grenoble Ecole de Management, une école supérieure de commerce et de management créée en 1984 par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Grenoble. C'est la première école a avoir intégré dans ses enseignements le concept de management technologique.
Réunissant 700 enseignants et près de 7000 étudiants, GEM a la particularité de regrouper plusieurs écoles:

  • École supérieure de commerce de Grenoble (ESCG)
  • Grenoble Graduate School of Business (GGSB)
  • (EMSI)
  • Doctoral School

Elle se classe régulièrement dans les 5 premières écoles françaises.

Pour l'anecdote, Romain Bardet, 9e du Tour de France 2015 avec une victoire sur la 18e étape arrivant à Saint-Jean-de-Maurienne, a pris part à une formation en management à Grenoble Ecole de Management et a d'ailleurs terminé 4ème de la promotion ayant participé au Programme Grande Ecole e-learning de GEM adapté aux sportifs de haut niveau en 2011.

Mais GEM, c'est aussi des événements ouverts à tous. Notamment le GEM Digital Day, qui se tiendra pour la 5ème fois cette année le 6 décembre prochain, avec une nouvelle ambition, celle de positionner la journée comme une rampe de lancement pour un événement de plus grande envergure en 2017, à savoir une semaine du numérique qui sera co-construite avec Digital Grenoble. Pour cette édition 2016, dans la continuité de l’année dernière, une succession de plénière, de tables rondes et d’ateliers et une nouveauté: un espace Labs qui sera un lieu de démonstrations et d’échanges pour comprendre l’évolution de la Transformation Digitale. 

GEM-2016

Le programme (avec possibilité de modification):

8h30 accueil

9h00 plénière d’accueil, suivi d’une table ronde sur les «Talents de la transformation digitale»

11h – 12h en parallèle:

  • Table ronde: «robots et algorithmes, quelles régulations?» ( quelle responsabilité?)
  • Table ronde: «luxe et digital» ( vêtements connectés et expérience client)
  • Table ronde: «Phygital: comment le digital réinvente le magasin physique?»
  • Atelier Growth Hacking

13h15 – 14h00 plénière «Stand up for Hackers – les Hackers ces héros!» par Yannick Chatelain

14h30 – 15h30 en parallèle:

  • Table ronde: «Blockchain: c’est quoi ça?» (ou tout ce que vous avez voulu savoir sur blockchain sans oser le demander…)
  • Table ronde: «Femmes du numérique avec un angle sur les DSI»
  • Table ronde: «Transformation, pour quoi il ne faut pas parler de transformation digitale?» (une table ronde animée par l’EMSI)
  • Atelier: session 1 de l’atelier du Digital Society Forum d’Orange portant sur «numérique et démocratie» (la participation aux deux sessions de ce world café est indispensable)

15h50 – 16h50 en parallèle:

Table ronde: «Transformation digitale des PME et ETI» (le rendez-vous de Digital Grenoble)

  • Table ronde: «Culture et digital : la musique électronique» (avec la Belle Electrique)
  • Table ronde: «Cyber sécurité et e-santé» ( sécurité des objets connectés de santé et la problématique des données en milieu hospitalier)
  • Atelier: session 2 de l’atelier du Digital Society Forum d’Orange portant sur «numérique et démocratie» (la participation aux deux sessions de ce world café est indispensable)

17h00 – 18h00: plénière de clôture, dialogue entre le sociologue grand témoin de l’atelier «numérique et démocratie» et Jean-Pierre Corniou (Président du Comité stratégique et scientifique de la Chaire «Talents de la transformation digitale».

Et chaque Lab aura son propre programme avec deux ou trois moments de rendez-vous au cours de la journée.
Pour vous inscrire , rendez-vous ici.

deborah-donnierDeborah Donnier est serial entrepreneure, blogueuse influente, ainsi que développeur Web. Elle a fondé DDESIGN, société spécialisée dans la création de sites Web sous WordPress. En tant que cofondatrice de Think WP, elle travaille actuellement sur un projet de documentaire qui vise à faire connaître WordPress et sa communauté en France. 

 

Lire aussi: [Made in Grenoble] La plateforme de covoiturage Open Car, Col’inn et les évènements à ne pas manquer…

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international
[Made in Grenoble] La Lovebox, le Darknet et le GEM Day…
Face à Stadia et la PlayStation 5, Microsoft dévoile sa Xbox Series X
Voiture autonome : Waymo s’offre la startup britannique Latent Logic pour mettre les pieds en Europe
iPhone: Apple rachète la startup Spectral Edge, spécialiste de l’amélioration photographique
L’intelligence artificielle peut-elle achever la 10e symphonie de Beethoven?
La startup DreamQuark lève 14 millions d’euros pour son IA à destination des banques et des assureurs
Genius, la caisse connectée de La Poste, laisse 23 millions de logs d’entreprises en libre accès
Copy link