Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéAfriqueBusinessCorrespondantsFinTechStartup du jourTech

[Made in Ocean Indien] Sam’Salama, Connekt4, HUB2 en Afrique …

Par Vincent Pollet, correspondant FrenchWeb

Sam’Salama democratise la micro-assurance à Madagascar et Connekt4 lève 250 000 € pour accélérer le développement de HUB2 en Afrique.

L’une est spécialisée dans la micro-assurance et nous vient de Madagascar. L’autre a créé une API universelle de paiement et de communication, depuis la Réunion, où elle est née. Sam’Salama et Connekt4 sont deux startups qui méritent tout notre intérêt… Suivez le guide !

Sam’Salama, startup qui démocratise l’assurance santé à Madagascar

Malgré ses mille richesses, Madagascar peine encore à se développer et à se doter des infrastructures adéquates dans de nombreux domaines essentiels. Parmi les exemples criants, les services de santé. Payants, beaucoup de Malgaches ne peuvent en jouir, faute d’une assurance adaptée. Cette situation, bien que malheureuse, a été propice pour la naissance de!

Cofondée par Aina Andremanisa et Fanilo Randrianarizay, Sam’Salama s’adresse aux Malgaches exclus du secteur de la santé, car sans couverture pour pallier aux dépenses. Lorsqu’on lui donne la parole, Aina Andremanisa explique que « Sam’Salama vise à fournir une solution de protection sociale aux travailleurs indépendants et plus largement à toute personne aujourd’hui exclue du système traditionnel de l’assurance. Les maîtres mots du projet sont la simplicité, l’accessibilité et l’adaptabilité ».

Un fonctionnement simple et accessible à tous les Malgaches

Comme pour un plan santé conventionnel, la startup Sam’Salama permet à ses adhérents de choisir la formule adéquate avec leurs besoins et leurs capacités financières. Concrètement, les adhérents peuvent choisir entre plusieurs formules et niveaux de garanties.

Ainsi, du côté des tarifs, la fourchette commence à 0,40 euro pour atteindre 2,50 euros par personne et par mois. Afin de démocratiser son action, Sam’Salama donne la possibilité aux adhérents de régler leur cotisation grâce au paiement mobile. Pour aller plus loin encore dans sa démarche, la startup a signé des partenariats avec des établissements de santé, évitant ainsi aux adhérents de devoir avancer leurs frais de santé, pris en charge directement par Sam’Salama.

La micro-assurance, un secteur d’avenir en Afrique

C’est un fait, depuis quelques années maintenant le secteur de la micro-assurance connaît un véritable essor dans les pays africains. Nombreux sont les entrepreneurs à créer leur startup dans un contexte économique instable. Quoi qu’il en soit, Aina Andremanisa et Fanilo Randrianarizay ont fait le pari fou de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, qui plus est dans ce secteur d’activité.

Portrait des deux startupeuses

Âgée de 25 ans Aina Andremanisa est experte en santé. Originaire de Madagascar, elle possède une licence en sciences politiques, une maîtrise en développement international à Sciences Po Paris obtenue en 2015, et une maîtrise spécialisée en santé publique, passée à l’école Pasteur-CNAM, en 2016.

Fanilo Randrianarizay, son associée, est quant à elle experte en assurance. À 27 ans, elle est plus précisément actuaire en assurance et s’occupe notamment de l’analyse des risques.

Alarmées par « par la situation de la santé de la population malgache, et plus globalement de la population africaine », les deux entrepreneuses souhaitent apporter leur « contribution à la résolution de ces écarts de prise en charge ».

Connekt4 : la startup réunionnaise lève 250 000 € pour accélérer le développement de HUB2 en Afrique

HUB2 est une API universelle de paiement et de communication. Elle permet à ses utilisateurs de faciliter les paiements et les communications mobiles. Elle est signée Connekt4, FinTech réunionnaise.

Afin de développer et commercialiser HUB2 dans la partie francophone de l’Afrique à l’instar du Burkina Faso, du Cameroun, du Togo, entre autres, Connekt4 a récemment réalisé une levée de fonds de 250 000 € en signant un accord avec l’investisseur mauricien Compass. Cerise sur le gâteau, la startup a également obtenu la Bourse BPI (Banque Publique d’investissement) FrenchTech, s’élevant à 29 000 €.

Les entrepreneurs seront sans doute d’accord sur le fait qu’il est difficile de trouver des investisseurs qui croient en leur projet de création de startup. On peut dire que Connekt4 a eu le nez creux en démarchant Compass. Le fonds d’investissement a sans doute décelé tout le potentiel de la startup réunionnaise, comme l’exprime Fabrice Boullé, directeur du fonds, lors de la signature du contrat entre les deux parties : « Nous sommes confiants qu’Ashley possède les qualités requises pour mener à bien cet ambitieux projet. Nous lui apporterons notre soutien stratégique et nous lui ouvrirons notre réseau africain afin d’augmenter ses chances de réussite ». Pour la petite histoire, cette signature s’est déroulée dans les locaux du SeyesLab, accélérateur de startups de l’Agence Seyes et actionnaire de Connekt4 !

Le correspondant :

Vincent Pollet est le co-fondateur d’ICT.io, une plateforme médiatique qui favorise l’innovation, l’esprit d’entreprise, et met l’accent sur les start-up dans l’océan Indien.
Avant de fonder ICT.io en 2015, Vincent a créé l’agence digitale Pongo.io qui a pour but d’assister les entreprises dans le digital marketing et améliorer la façon de communiquer des personnes sur le web.
Photo by Dan Freeman on Unsplash

Vous désirez en savoir plus sur l’esanté ?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Esanté le 12 avril

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This