Data RoomRetail & eCommerceStartup

Madeleine Market, l’épicerie fine 2.0

Lancée fin 2012 par  Geoffrey La Rocca (ex- RMC/BFM) et Jules Trecco (ex-Jaïna Capital), deux observateurs du web rattrapés par l’envie d’entreprendre, Madeleine Market propose une gamme complète de produits d’épicerie fine recommandés par le Gault & Millau. La plateforme qui, n’est pas juste un site e-commerce traditionnel, s’appuie sur une collaboration avec des chefs étoilés comme Guy Savoy, Gilles Goujon ou Eric Pras. Ces derniers partagent leurs coups de coeur et leurs recettes dans un blog associé : Le carnet des fines gueules.

bandeau-madeleine-market

Madeleine Market pratique la livraison gratuite en France et même dans la journée sous certaines conditions, le tout en mode de transport éco-responsable. L’équipe de 8 personnes fait vivre son catalogue produits à travers des ventes exclus ou « panier de la semaine ». En novembre dernier, la startup a annoncé une levée de 500 000 € auprès de Grégoire Lassalle – PDT Allociné, et Benoit Habert – DG de Habert Dassault Finance, David Amsellem, PDT John Paul, et Philippe Carle, PDT MMC France. Une nouvelle levée est potentiellement envisagée dans le courant du premier semestre 2013.

Entretien avec Geoffrey La Rocca et Jules Trecco.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

5 commentaires

  1. Bonjour.

    Très beau projet mais pas un mot sur le Madeleine Market d’avant ?

    J’ai pourtant souvenir d’un Madeleine Market de bien avant 2012 ? Non ?

  2. Une blague… Ils parlent des meilleurs marques, mais ce sont surtout les plus connues et non les meilleures(lou gascon, comtesse dubarry ???). Donc, rien à voir avec la qualité des produits, qui plus est leur réflexion n’est que purement BtoC… alors que l’on sait que dans ce secteur plus de 80% du CA repose sur le BtoB… un oubli ?
    dans ces domaine, je conseille http://www.bienmanger.com, ou http://www.madein33.com, vous y jugerez le soucis de la qualité des produits. 500 000€ quand même !!!

    1. Problème de livraison et produit primé depuis plus d’un mois !!!!!!!!
      JE NE VOUS CONSEIL PAS D’ACHETER CHEZ EUX !!!!!

  3. En réalité le site vous propose des produits non disponibles!! notamment
    le champagne avec toujours la mention de retour bientôt alors qu’ils ne
    sont pas approvisionnés depuis 6 mois!!! ça attire les clients qui
    offrent des cartes cadeaux pour des produits dont ils ne dispose pas
    c’est un peu limite comme procédé

Madeleine Market, l’épicerie fine 2.0
La startup britannique Healx lève 56 millions de dollars pour lutter contre les maladies rares
La startup Algolia lève 110 millions de dollars pour son moteur de recherche dédié aux entreprises
[FW 500] Comment SeLoger construit sa galaxie de sites pour occuper l’ensemble du marché immobilier
[Livre Blanc] Le guide complet pour la réussite de votre programme de parrainage
La startup Transaction Connect lève 1,5 million d’euros pour mettre fin aux cartes de fidélité
8 ans après sa création, quel bilan pour eFounders ?
Copy link