ActualitéMarketing & Communication

[Infographie] Les Français accros aux photos sur les réseaux sociaux mais conscients des risques

En décembre dernier, la Cnil a publié, en partenariat avec TNS Sofres, une étude sur la place des photos dans la vie numérique des Français.

Tags, partages, confidentialité… Le rapport met en évidence des usages très différenciés selon les catégories d’âges et une ambivalence entre attrait et risques encourus par cette activité.

infographie-photos-Cnil

L’infographie suivante met en avant les principaux chiffres de cette enquête. Parmi eux :

  • 58% des internautes publient des photos sur les réseaux sociaux.
  • 61% des 18/24 ans ont déjà été gênés par une photo d’eux sur internet.
  • Pour 27% d’entre eux, cela a eu un impact négatif sur leur vie personnelle.
  • 80% des personnes ont conscience que leurs photos resteront sur internet.
  • 66% souhaitent pourtant les supprimer plus tard.
  • 60% des interrogés estiment que les paramètrages de sécurité ne leur procurent pas un niveau de confidentialité satisfaisant.

Les détails de l’étude ici.

Photos-dans-la-vie-numerique

 

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Une étude intéressante, d’autant plus qu’elle soulève le problème de la conservation des données personnelles.

    Voir que 66% des utilisateurs mettent en ligne une photo avec l’intention de la supprimer par la suite est quand même troublant. Le paraître est-il une notion évolutive pour autant ? Ce que j’ai pu voir de ma propre expérience m’indique pourtant clairement le contraire.

[Infographie] Les Français accros aux photos sur les réseaux sociaux mais conscients des risques
UE: Thierry Breton l’affirme, la supervision des Gafa sera du ressort de chaque État membre
Royaume-Uni: Nokia signe son premier contrat 5G depuis l’exclusion de Huawei
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de la FDJ, Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer