AcquisitionActualitéChineData Room

Marketing sportif: le Chinois Wanda Group met la main sur Infront Sports & Media

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Un conglomérat chinois va désormais gérer les droits de diffusion de la FIFA. Wanda Group se renforce actuellement sur le marché du divertissement et, à ce titre, vient d’annoncer en grande pompe l’acquisition du Suisse Infront Sports & Media pour l’équivalent de 1,05 milliard d’euros (soit 1,2 milliard de dollars). Ce dernier appartenait précédemment au fonds d’investissement européen Bridgepoint, qui l’avait acheté pour 550 millions d’euros en 2011.

Infront emploie 500 personnes et gère non seulement les droits de la FIFA, mais aussi ceux du Milan AC, Lille OSC, de la Fédération de football italienne, de l’équipe nationale de football d’Allemagne…

En Asie, l’entreprise suisse de marketing sportif s’occupait déjà de la diffusion de la Coupe du monde, et d’autres manifestations sportives dans le domaine du ski et du cyclisme. Un lien existe entre l’entreprise Infront et la FIFA puisque le président de la première est le neveu de Sepp Blatter, le président de la seconde.

« Avec l’acquisition d’Infront, Wanda sera (également) en mesure d’accroître son influence dans l’industrie mondiale du sport et aidera à élever le niveau de la concurrence dans le sport chinois. Nous sommes très confiants dans le soutien d’Infront dans cet objectif de devenir le numéro 1 mondial du marketing sportif », a commenté Wang Jianlin, le président de Wanda Group.

La firme avait déjà procédé il y a moins d’un mois à un autre rachat dans le domaine sportif: il annonçait en janvier s’apprêter à débourser 45 millions d’euros pour acquérir 20% du club Atletico Madrid. Le groupe est historiquement positionné sur l’immobilier et est le deuxième propriétaire mondial de centres commerciaux dans le monde. Il se diversifie néanmoins depuis quelques temps, confronté à un déclin du marché immobilier, et avait par exemple racheté l’Américain AMC Entertainment en 2012, accédant de fait à la première place mondiale des gestions de salles de cinéma.

Lire aussi:

>> E-commerce drive-to-store : le Chinois Wanda lève 134 millions d’euros

>> En Chine, Tencent et Baidu s’allient à Wanda pour peser face à Alibaba

Bouton retour en haut de la page
Marketing sportif: le Chinois Wanda Group met la main sur Infront Sports & Media
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
[Livre blanc] Tendances des apps mobiles en 2022 : Analyse mondiale de la performance des apps
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media