ActualitéMedia

Maxime Barbier et Laure Lefèvre attaquent TF1 suite à leur éviction de MinuteBuzz (Vertical Station)

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

MAJ: Maxime Barbier et Laure Lefèvre ont été déboutés de leur requète par le tribunal de commerce de Paris mardi 5 novembre.

L’aventure de MinuteBuzz chez TF1 ne se termine pas en love story pour les deux fondateurs de la société, Laure Lefèvre et Maxime Barbier, qui se sont faits évincer sans ménagement de Vertical Station, le nouveau nom du média d’entertainment depuis janvier pour se focaliser sur le format vertical apprécié par les Millennials, à l’issue d’une assemblée générale qui s’est tenue le 10 octobre, et ce à quelques jours de la levée de leur clause d’earn out.

Laure Lefèvre et Maxime Barbier ont décidé de porter plainte en référé devant le tribunal de commerce de Paris contre TF1.

Le motif de cette éviction serait de mauvais résultats, MinuteBuzz ayant vu ses résultats altérés ces dernières années, notamment par une forte dépendance à Facebook, dont l’algorithme a réduit la visibilité des contenus proposés par MinuteBuzz.

MinuteBuzz était un investissement risqué pour TF1 fin 2016, qui ne pouvait ignorer cette forte dépendance des chiffres d’audience de MinuteBuzz, mais qui n’a pas hésité à débourser près de 9 millions pour acquérir la start-up qui réalisait la même année 3,1 million d’euros de chiffre d’affaires. Cette acquisition était le moyen pour TF1 de consolider sa position de « Content Market Place » expliquait à l’époque Sylvia Tassan Toffola, directrice générale déléguée aux opérations commerciales chez TF1 Publicité. Un savoir-faire qui manquait à TF1.

Olivier Abecassis a pris la présidence de Vertical Station aux côtés de Nicolas Capuron, nommé directeur général de Vertical Station. Un conflit qui met en valeur un nouveau revers pour le patron du groupe Unify (Auféminin, My Little Paris, MinuteBuzz), qui avait dû fermer Wat, la plateforme vidéo que TF1 voyait en concurrent de YouTube.

Bouton retour en haut de la page
Maxime Barbier et Laure Lefèvre attaquent TF1 suite à leur éviction de MinuteBuzz (Vertical Station)
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media