AcquisitionActualitéHealthcare

Médias et services de santé en ligne : MNH rachète les parts de Newfund dans Izeos

Newfund vient de céder ses parts dans Izeos, un éditeur de services et de médias en ligne à destination des professionnels de la santé en France, à la MNH, la Mutuelle nationale des hospitaliers. Contacté par FrenchWeb, Izeos n’a pas souhaité communiquer ce que représentait précisément les parts de Newfund avant ce rachat ni le montant de la transaction.

Le groupe MNH – 940 salariés en 2014 pour 695,8 millions d’euros de chiffre d’affaires – est désormais majoritaire au capital d’Izeos. Il indique que « parmi les chantiers prioritaires, Izeos a prévu la mise en ligne d’une nouvelle plate-forme e-commerce, le développement de son activité d’e-learning et l’extension du site Emploi Soignant ».

Fondé en 2000, le groupe Izeos édite une série de sites d’informations à destination des professionnels de la santé (Infirmiers.com, Cadredesante.com, Aide-soignant.com, Emploi Soignant…) mais également des services d’apprentissage en ligne dans le domaine de la santé avec MEDI Formation, et d’e-commerce avec IDE Collection, une boutique de matériel et de fourniture. La société revendique plus de 2,5 millions de visites et 6 millions de pages vues chaque mois sur l’ensemble de ses titres. Avec un effectif de 27 salariés, il a dégagé 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires sur 2013 et en prévoit 3,7 millions sur l’exercice 2014.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Médias et services de santé en ligne : MNH rachète les parts de Newfund dans Izeos
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Grab et Gojek sur le point de réaliser la plus grande fusion Tech d’Asie du Sud-Est?
« Les acteurs les plus technologiques sortiront gagnants de la consolidation des services de paiement »
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée