AcquisitionActualitéServicesTech

Microsoft fait l’acquisition d’Acompli pour 200 millions de dollars

Comme nous l’annoncions la semaine dernière, Microsoft vient d’officialiser le rachat d’Acompli, une application iOS et Android de gestion des e-mails. Selon Re/code, le montant de la transaction avoisinerait les 200 millions de dollars.

« Dans un monde où plus de la moitié des messages électroniques sont d’abord lus sur un appareil mobile, il est essentiel de donner aux gens une expérience e-mail fantastique partout où ils vont. (…) Leur application fournit des moyens novateurs pour se concentrer sur ce qui est important dans la boîte de réception, pour planifier des réunions, et pour travailler avec des pièces jointes et des fichiers » explique Rajesh Jha, vice-président corporate, Outlook et Office 365, dans un billet.

7,3 millions d’euros levés

Acompli n’est pas disponible sur Windows Phone. Cette annonce survient dans la nouvelle stratégie de Microsoft de se développer sur une multitude de supports et de plate-formes, initiée sous l’impulsion de Satya Nadella. « Cette année, nous avons apporté Office sur iPad et iPhone, et nous avons récemment annoncé que nous apportons Office sur les appareils Android. Ce sont des étapes importantes pour offrir de meilleures expériences de productivité entre les plates-formes mobiles, et nous continuons à aller de l’avant » précise M. Jha.

Fondée par Javier Soltero et JJ Zhang, des anciens de Zimbra et de VMware, Acompli avait levé 7,3 millions de dollars en juin dernier auprès de Redpoint Ventures, Harrison Metal et Felicis Ventures.

Nous avions sélectionné Acompli comme bon app en avril dernier

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Microsoft fait l’acquisition d’Acompli pour 200 millions de dollars
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance
Après la « hype », quel avenir pour les NFT?
Amazon s’ancre un peu plus en Inde avec un fonds de 250 millions de dollars pour les startups
tiktok
Face aux pressions de Pékin, les géants de la Tech s’engagent à respecter la concurrence
Imagerie médicale: le Français Imageens lève 1,2 million d’euros auprès d’Anaxago