ActualitéBusinessDistributionTech

[News] Ce qu’il faut savoir ce matin

Des sous pour l’Open Source, Groupon attaque le marché britannique du e-commerce, 25 millions $ pour le marketing santé, data-center Google en Finlande, SAP dédommage Oracle (20 millions $)

L’Open Source

L’Open Source va bien en France malgré la crise : Bonitasoft (logiciels de gestion des processus métier, né en 2009), lève 11 millions d’euros auprès de trois fonds d’investissement signalent Les Echos. Le quotidien économique ajoute que le marché hexagonal de l’« open source » (estimé à près 2 milliards d’euros), affiche une croissance de plus de 20 % par an, selon le cabinet Pierre Audoin Consultants, avec des perspectives d’embauches importantes. Quand au numéro un mondial, l’américain Red Hat, ses revenus ont progressé de 27 % au cours du dernier trimestre « profitant de la conversion progressive des entreprises et des grandes administrations au logiciel libre ».

Groupon Outre-Manche

L’Américain Groupon propose des réductions allant jusqu’à 80% sur des produits vendus en ligne en Grande Bretagne, se lançant ainsi dans une concurrence frontale avec Amazon ou eBay. Avec sa base de données de 115 millions d’adresses emails, Groupon pourrait attirer des vendeurs qui sont actuellement chez ses concurrents. L’offre de Groupon UK concerne aussi bien des matelas que des kits de blanchiment des dents remarque l’agence Bloomberg. Andrew Mason, le patron de Groupon a révélé dans un mémo interne avoir vendu plus de 10 000 matelas : 2 millions de dollars en une seule journée.


Données santé

WorldOne Research Ltd qui fournit des données aux sociétés de marketing dans le domaine de la santé lève 25 millions de dollars auprès de Kennet Partners selon Dow Jones. Cette entreprise fondée en 2000 basée à Londres et New York (tout en étant aussi présent en France) surveille le système de santé dans 80 pays via un panel de plus de 500 000 médecins et plus 200 000 professionnels de la santé. En 2010 WolrdOne Research  a réalisé 300 000 interviews et 2 000 rapports concernant le marché de la santé. Ce marché est en pleine expansion remarque VentureWire en mai dernier c’est l’Américain Explorys, basé dans l’état de l’Ohio qui avait levé 11,5 millions de dollars.


Google en Finlande

Google vient d’ouvrir un data center à Hamina, au bord de la mer Baltique en Finlande, où la température annuelle moyenne est de 2 degrés Celsius. Google s’est installé dans une ancienne usine de papier pour journaux et magazines précise le Wall Street Journal. L’achat et la transformation de l’usine a coûté 200 millions à Google qui avait annoncé la création de 50 emplois.  Les pays scandinaves espèrent que d’autres acteurs de l’Internet feront de même attiré par un climat très froid qui permet de faire des économies sur les systèmes de refroidissement, tout en bénéficiant d’une électricité peu chère. Le fait d’être au bord de mer permettra aussi à Google d’utiliser la fraicheur de l’eau de la mer Baltique.


SAP négocie avec Oracle

SAP aurait accepté de verser 20 millions de dollars de dommages et intérêts à Oracle selon l’agence Reuters. SAP mettrait ainsi fin à une action en justice engagée contre son ancienne division TomorrowNow qui aurait téléchargé de manière illégale des millions de fichiers appartenant à Oracle. SAP a refusé de commenter cette information mais ne l’a pas démentie. En 2010, le jury d’un tribunal avait condamné SAP a verser 1,3 milliard de dollars à Oracle. Un juge avait réduit l’amende à 272 millions. Oracle a fait appel de cette décision hier lundi.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This