ActualitéBusiness

[News] Ce qu’il faut savoir ce matin

Ordinateurs : Apple devant HP en 2012,  Google Maps montre l’intérieur,  entreprises et cyberfraude, rapport sur la TV connectée,  Facebook menacé d’amende, le rachat de T-Mobile par AT&T mis en cause,

HP derrière Apple ?

Meg Whitman, patronne HP répond au Figaro : « Apple devrait devenir numéro un mondial des ordinateurs personnels en 2012, selon Canalys. Partagez-vous cette prévision ? Meg WHITMAN. – Oui. Je pense que c’est possible si vous intégrez les tablettes. Apple réalise un travail formidable. Nous avons besoin d’améliorer notre stratégie et nos produits pour reprendre la place de leader. Apple pourrait passer devant HP en 2012. Nous essaierons de redevenir le champion en 2013. Il faut du temps pour que les produits sur lesquels j’ai de l’influence arrivent sur le marché. » Et Whitman ajoute, après l’échec commercial de sa première tablette Slate « Nous allons revenir sur le marché des tablettes. Le Slate 2 signe notre retour. En 2012… nous aurons une tablette Internet qui utilisera Windows 8 de Microsoft. »


Google Maps traverse les murs

Google Maps va aussi montrer l’intérieur annonce son blog officiel qu’il s’agisse d’aéroports (comme Atlanta, Chicago, San Francisco ou Tokyo Narita), de centres commerciaux, ou de grands magasins comme Ikea, Macy’s, Bloomingdale.


Cyberfraudes mieux détectées

« En deux ans, la cybercriminalité est devenue une préoccupation majeure pour les entreprises. Selon une enquête de PWC, 23 % de celles ayant subi une fraude au cours des douze derniers mois précisent qu’il s’agit d’une « cyberfraude ». En 2009, elles n’étaient que 1 % à pointer ce type d’atteinte. » indique Le Figaro qui précise « En deux ans, les entreprises françaises ont noté une nette augmentation des fraudes. 46 % d’entre elles déclarent en avoir été victimes au cours des douze derniers mois, contre seulement 29 % en 2009. « Cela ne signifie pas que les fraudes ont augmenté dans de telles proportions, mais plutôt que les entreprises ont mis en place des dispositifs efficaces destinés à les détecter », précise Dominique Perrier, associé chez PWC. »


TV connectée, le rapport

Marc Tessier, PDG de Video Futur, Philippe Levrier, ancien membre du CSA, Martin Rogard, directeur général France de Daily Motion, Takis Candilis, PDG de Lagardère Entertainment, et Jérémie Manigne, directeur général de l’innovation services et contenus de SFR vont remettre leur rapport sur la TV connectée au gouvernement. « Pour permettre aux acteurs français (télévision, FAI…) de rivaliser avec les Google, Apple ou Netflix et de lutter contre le « tsunami » de la télé connectée, qui va permettre de recevoir sur le petit écran les contenus de la Toile, il faut prendre des mesures assez fortes. » notent Les Echos « Concernant le soutien à la création, il propose d’élargir aux acteurs de l’Internet (Google, Apple, Daily Motion) l’assiette du Cosip. » Voir la page de présentation du Web Cosip sur le site du Centre National du Cinéma.


La FTC menace Facebook

Dans un communiqué, la Federal Trade Commission (qui protège les consommateurs américains comme l’indique sa devise) annonce un accord avec Facebook, souligne que Facebook n’a pas tenu ses promesses à plusieurs reprises et le menace, en cas de récidive dans le domaine de la vie privée. Si Facebook ne respecte pas dans l’avenir, les accords passés avec la FTC, le réseau social serait passible d’une amende de 16 000 dollars par.. compte actif souligne le New York Times. Compte tenu du fait que Facebook revendique 800 millions de comptes actifs, la menace n’est pas à prendre à la légère. De plus la FTC demande que toute modification des réglages de vie privée passe par un accord préalable de l’utilisateur. Facebook a tout intérêt à trouver un accord avec la FTC, car cela rassurerait les investisseurs alors que les projets d’introduction en bourse du réseau social en 2012, se précisent.


AT&T et T-Mobile

Le projet d’achat par l’opérateur mobile américain AT&T de son concurrent T-Mobile (filiale de l’Allemand Deutsche Telekom) pour un montant de 39 milliards de dollars est sévèrement critiqué par un rapport d’une centaine de pages de la Federal Communications Commission (FCC) selon le Wall Street Journal. Ce rachat menacerait la concurrence sur les 100 principaux marchés de la téléphonie mobile aux USA, il permettrait à AT&T de relever ses prix tout en menaçant ses concurrents Verizon Wireless et Sprint. De plus, contrairement aux déclarations d’AT&T, la FCC estime que cette fusion  provoquerait des suppressions d’emploi, et ne permettrait aucune amélioration de la qualité technique du service.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This