ActualitéBusinessHR Tech

Nextdoor, soutenu par Bouygues et AccorHotels, veut peser dans le secteur du coworking

L’EBG a fêté cette année ses 20 ans à la Cité de la Mode et du Design à Paris. Une Assemblée Générale exceptionnelle, placée sous le signe des innovations de rupture. FrenchWeb en a profité pour rencontrer Stéphane Bensimon, président et CEO de Nextdoor (désormais Wojo), une joint-venture entre Bouygues Immobilier et AccorHotels, et spécialisée dans le coworking.

Les nouveaux acteurs sur le secteur de l’immobilier d’entreprise ne manquent pas, à l’instar du puissant Wework. Il faut désormais aussi ajouter Nextdoor à la liste. L’entreprise compte aujourd’hui 8 espaces répartis entre l’Île-de France et Lyon. Et elle compte continuer à se développer. Dans un horizon de deux à trois ans, Stéphane Bensimon « projette Nextdoor comme une marque qui aura une centaine de sites en Europe et des espaces dans beaucoup de tiers-lieu à commencer par les hôtels ».

Une « ambition incroyable » pour Nextdoor (Wojo)

« Nous avons une ambition incroyable pour Nextdoor afin de développer ces nouveaux espaces de travail, qui sont en fait la résultante d’une révolution de la façon de travailler », poursuit le président et CEO.

Pour cela, Nextdoor peut compter sur l’appui notamment financier de Bouygues Immobilier et AccorHotels. Mais beaucoup de startups se sont lancées sur le vaste créneau du « future of work » et ces dernières sont très agiles, modernes, rapides… Les deux mastodontes sont-ils capables de faire preuve d’autant d’agilité ? « Bouygues Immobilier comme Accorhotels ont compris que le monde bouge et donnent la chance à de l’intrapreneuriat comme Nextdoor et d’autres startups qui vivent au sein de ces entreprises », explique Stéphane Bensimon.

« Quand on est l’un des leaders du monde de l’immobilier et un de celui du monde de l’hospitalité, ce serait quand même fou de ne pas s’intéresser au changement, à la révolution du monde du travail. Et donc c’est ce qu’ils font. C’est pour cela qu’ils sont complètement investis avec l’ensemble de l’équipe Nextdoor pour développer notre offre de service ».

Retrouvez l’interview complète de Stéphane Bensimon, président et CEO de Nextdoor (Vojo) :

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. C’est toujours marrant de voir de grands groupes arriver 10 ans après la création d’un mouvement – en l’occurence le coworking – et prétendre révolutionner le monde du travail en en reprenant quelques codes. Tout ça mélangé à du jargon bullshit de startup, c’est plutôt rigolo.

Bouton retour en haut de la page
Nextdoor, soutenu par Bouygues et AccorHotels, veut peser dans le secteur du coworking
[Made in océan Indien] La publicité digitale prend-elle le pas sur les formats «traditionnels»?
Mark Zuckerberg estime que la réalité virtuelle permettra de construire «un avenir extraordinaire d’ici 5 à 10 ans»
FinTech : pourquoi JPMorgan s’empare de la startup britannique Nutmeg
La FinTech britannique TransferWise prévoit d’entrer en Bourse sans lever de fonds
La startup française Hopium dévoile son prototype de berline à hydrogène
uber
Pourquoi une plainte visant Uber a été déposée devant la Cnil?