BusinessLes contributeursLes Experts

Nous avons besoin d’un nouveau regard critique sur la technologie !

Par Thomas Gouritin, fondateur de Regards Connectés

La technologie ce n’est pas simplement contempler le nouvel iPhone en se disant qu’il peut nous rendre X services et qu’il est beaucoup trop cher. Tout ce qui est développé et embarqué dans ces objets de notre quotidien n’est pas neutre et nécessite qu’on se pose pour y réfléchir, c’est ce que nous explique très bien Yaël Benayoun.

Avec l’association du Mouton Numérique, Yaël souhaite remettre un peu de réflexion et de philosophie pour penser le numérique et notre avenir. Une dimension nécessaire pour prendre la mesure des enjeux politiques. Regard.

Le contributeur:

Passionné de technologie et d’innovation du côté des interfaces web, Thomas Gouritin baigne dans les chatbots depuis plusieurs années avec la conception de projets pour des acteurs nationaux et internationaux.
 Depuis 18 mois, il documente des tests de chatbots dans tous les secteurs sur medium.com/1jour1bot et il en a tiré un livre blanc complété par les témoignages de grands comptes (de Direct Energie à Disney France). Son mot d’ordre: stop au bullshit, pensons avant tout à l’expérience offerte aux utilisateurs!

contributeur

Régulièrement, FrenchWeb ouvre ses colonnes à des experts pour partager leur expérience, et meilleures pratiques. Les contributeurs sont des auteurs indépendants de la Rédaction de FrenchWeb. Leurs propos et positions leurs sont personnels. Nous ne diffusons pas de tribunes produites à des objectifs de RP, ou de SEO. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Nous avons besoin d’un nouveau regard critique sur la technologie !
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Retail: quelle solution pour monétiser un stock non utilisé?