A la uneBusinessHealthcareTech

Nuance mise sur la reconnaissance vocale pour optimiser la gestion de la documentation médicale

Les professionnels de santé français consacrent 40% de leur temps à la documentation médicale, selon une étude réalisée par Nuance Communications en collaboration avec Les Echos Etudes sur les défis que représente la documentation médicale dans l’Hexagone. Partant de ce constat, Nuance, société américaine spécialisée dans les logiciels d’imagerie et de reconnaissance vocale, a décidé de lancer une solution de reconnaissance vocale médicale.

Grâce à la reconnaissance vocale, Nuance entend collecter les données médicales en temps réel et numériser la plupart des procédures, comme la prise de rendez-vous pour permettre aux médecins de se concentrer sur leur métier. «Aujourd’hui, les hôpitaux ont un impératif de productivité et ont adopté une approche client par rapport au patient», note Pierre Meyblum, Channel Sales Manager Healthcare France chez Nuance.

«Faire le lien entre la médecine de ville et la médecine d’hôpital»

Pour répondre à cette problématique, l’entreprise américaine s’est appuyée sur le concept point-of-care, qui consiste à traiter «la bonne information au bon endroit au bon moment», explique Pierre Meyblum. De cette manière, la reconnaissance vocale vise à améliorer la qualité de prise en charge du patient pour fluidifier son parcours de soins. «Cela permet de faire le lien entre la médecine de ville et la médecine d’hôpital», indique Pierre Meyblum.

Cette approche a séduit le CHU de Nantes, dans la mesure où la technologie de Nuance s’inscrit dans la démarché «zéro papier» de l’établissement. Chaque jour, la solution de la société américaine est ainsi utilisée par 400 professionnels de santé rattachés au CHU de Nantes. A terme, l'objectif est de toucher une population de 1 800 médecins.

Fondateurs : Ronald Croen

Date de création : 1992

Siège : Burlington (Massachusetts)

Activité : logiciels d’imagerie et de reconnaissance vocale

Effectifs : 13 000 employés 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Nuance mise sur la reconnaissance vocale pour optimiser la gestion de la documentation médicale
A quoi faut-il s’attendre pour la nouvelle box d’Orange?
À la découverte des plus importantes marques beauty et wellness de Los Angeles
La startup Leeto lève 2 millions d’euros pour repenser le comité d’entreprise
Les géants du web en pleine opération séduction avec la presse
Macron en renfort des startups françaises de la tech
Inside Brigad : quand les startups prennent le relais des acteurs historiques sur le marché de l’intérim
La startup FairMoney lève 10 millions d’euros pour digitaliser les services bancaires dans les pays émergents
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Google change son algorithme, le SEO a de l’avenir
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
Copy link