A la uneActualité

[OFF] Surveillance pour qui ?… Le meilleur pays pour les femmes entrepreneurs est…

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

ecommerce-ordi-femmeQuand on est une femme et que l’on veut créér sa société, mieux vaut aller aux États-Unis, au Canada ou en Australie, d’après le podium des pays les plus businesswomen-friendly publié par Dell. L’étude 2015, qui se base sur cinq critères (l’environnement business, les ressources mises à disposition, les droits et libertés, les skills et le réseau, et les des leaders inspirantes), classe la France sixième sur 31.

man with binoculars and camera control someone

Sur le Web, l’article L. 821-7 de la loi de Renseignement pose problème. Celui-ci précise qu’« un parlementaire, un magistrat, un avocat ou un journaliste ne peut être l’objet d’une demande de mise en oeuvre, sur le territoire national, d’une technique de recueil de renseignement (…) à raison de l’exercice de son mandat ou de sa profession.» En raison de leur profession, la surveillance devra être portée auprès de, – l’impartiale, Commission nationale de contrôle des techniques de renseignement (CNCTR). Ce qui fait dire à certains :

Mais d’autres se posent la bonne question : puisque l’analyse des données s’opère a priori (et non a posteriori), dans un cas comme dans l’autre, le filtre ne mettra-t-il pas tout le monde à la même enseigne : les journalistes avec leurs sources, les avocats avec leurs clients ? Et ça n’est qu’après que l’utilisation de ces relevés sera jugée légale ou non. Une chose est sûre, rares sont ceux qui visualisent déjà précisément le mécanisme en place pour ces professions.

Capture d’écran 2015-05-28 à 15.59.51Lors du prochain West Web Festival à Carhaix (Bretagne), quelques entrepreneurs, et investisseurs dont PKM devraient entamer un «boeuf» avec les anciens musiciens du groupe breton Matmatah. Même sans chouchen.

 

 

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media