Participez au Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numerique 2019
AcquisitionActualitéBusinessEuropeInvestissementsTech

Open source : SensioLabs va poursuivre son histoire dans le giron de Smile

L’année 2019 débute fort pour le monde des développeurs avec le rapprochement de deux poids lourds de l’open source. En effet, Smile, spécialiste de l’intégration et de l’infogérance de solutions open source, prend le contrôle de SensioLabs, pépite française qui s’est distinguée en créant le framework PHP Symfony, devenu un standard mondial de développement web. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées. Dans le cadre de leur rapprochement, les deux sociétés ont été accompagnées par Eurazeo PME, société d’investissement, filiale d’Eurazeo, dédiée aux investissements majoritaires dans des PME françaises d’une valeur inférieure à 250 M€. 

Mise sur orbite par Fabien Potencier et Grégory Pascal, qui vont rester aux manettes de la société malgré son rachat, SensioLabs développe des solutions SaaS pour simplifier la vie des développeurs, avec Symfony comme pierre angulaire pour faciliter la conduite des projets open source. A ce jour, la société indique que son framework vedette a été téléchargé plus de 2 milliards de fois depuis sa création en 2005. «C’est un projet open source exceptionnel, qui est devenu incontournable au sein des communautés open source», note d’ailleurs Marc Palazon, président de Smile.

150 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019

Désormais présent en France, en Allemagne et aux États-Unis, ainsi que dans une vingtaine de pays à travers son réseau de plus de 55 partenaires affiliés, SensioLabs va donc poursuivre sa route au sein de Smile, intégrateur français de solutions open source qui a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de plus de 84 millions d’euros. «Nous avions besoin de franchir un cap en nous adossant à un acteur d’envergure qui partage nos valeurs et reconnaît notre expertise. Smile porte dans son ADN une forte culture entrepreneuriale et open source qui nous permettra d’accélérer notre déploiement avec agilité», indique Fabien Potencier, co-fondateur de SensioLabs.

Les deux entreprises comptent «accélérer leur croissance respective tout en se complétant», SensioLabs conservant sa marque, son réseau ainsi que son entité juridique. L’apport de Smile doit notamment permettre à SensioLabs de se développer à l’international. «C’est une société que nous connaissons très bien, une véritable pépite française à l’expertise unique qui connaît année après année une forte croissance», précise Marc Palazon, qui entend bien s’appuyer sur SensioLabs pour gagner du terrain sur le marché de l’open source. Le nouvel ensemble vise un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros en 2019.

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer