ActualitéBusinessTech

[Paiement mobile] Skimm finalise une levée de 300 000 euros

Skimm, start-up éditrice de l’application de paiement mobile éponyme, a récemment bouclé une première levée de fonds auprès de trois business angels français et anglais, respectivement spécialisés dans le monde de la finance et de la gestion.



Imaginée par Valentin Lautier et Antoine Sakho, Skimm ! permet de procéder à des transactions de nature différente à partir d’une seule et unique application. D’ores et déjà téléchargeable sur l’App Store et bientôt disponible sur Android, l’application offre la possibilité de procéder à des transferts d’argent de personne à personne, des paiements dans des magasins, boutiques, restaurants ainsi que sur des sites marchands. Skimm intègre également des programmes de fidélisation comprenant des offres promotionnelles, des coupons, des billetteries d’événements et autres services marketing. En somme, la start-up vise clairement à dématérialiser dans son intégralité le portefeuille des consommateur…

Lancée en version bêta en février dernier, l’application est désormais disponible en version publique sur l’App Store et revendique près de 1500 téléchargements et un volume de transactions de 60 000 €. Skimm compte également une trentaine de clients allant du commerçant indépendant à des clients grand compte, à l’image de Subway. Outre ses trois investisseurs et trois associés, quatre autres collaborateurs travaillent au développement de l’application mobile.

Les fonds levés serviront d’ailleurs à renforcer les équipes de la start-up. L’augmentation de capital devrait également permettre à la jeune pousse d’accélérer le développement de la solution en assurant, notamment, la sortie prochaine d’une application sur Google Play et en déployant différentes actions marketing.

Aujourd’hui, le business modèle de Skimm repose essentiellement sur les commissions prélevées auprès des commerçants, évaluées entre 0,3 et 3% du montant des transactions. Pour les utilisateurs, l’application reste entièrement gratuite. Les fondateurs de Skimm planchent actuellement à une diversification des revenus et devraient proposer à court terme une offre premium destinée aux professionnels.

 Skimm fait partie de la seconde promotion du Camping et est également incubée à Sciences Po. 

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This