ActualitéData RoomMarketing & Communication

[Programme PMD] Facebook choisit Adictiz Studio et 24h00-Boosket

Dix sociétés françaises font désormais partie des 141 nouveaux PMDs – les Preferred Marketing Developer – la fusion de deux programmes précédents : les « Preferred Developper Consultant » (PDC) et ‘Marketing API’ (MAP), qui visent à mettre en contact les marques et des développeurs, pour qu’elles puissent bénéficier de conseils et d’expertise technique, y compris pour créer des applications sur Facebook, optimiser les ‘social plugins’, développer des stratégies sur les Pages Facebook, et gérer leur campagnes publicitaires sur la plateforme.

C’est donc une étape importante pour les sociétés françaises accréditées, dont Adictiz, une société de social gaming (« Paf le Chien », « Il est con ce pigeon »). Son entité dédiée au marques Adictiz Studio est directement concerné par ce label qui va lui ouvrir de nombreuses voies de développement.

Pour l’agence de e-marketing et social marketing 24h00-Boosket, l’obtention de ce label est clé dans son développement. Son président, Patrick Robin indique : « Etre une agence PMD est devenu un des critères de sélection quand une marque décide de choisir un prestataire pour l’accompagner dans sa stratégie Social Marketing »

Les précisions de Josué Solis, Directeur de la stratégie de l’innovation 24h00-Bookset

Entretien avec Charles Christory, fondateur d’Adictiz

 

Bouton retour en haut de la page
[Programme PMD] Facebook choisit Adictiz Studio et 24h00-Boosket
Top des entreprises qui recrutent dans le numérique, participez gratuitement à l’édition 2022
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange