ActualitéRetail & eCommerceStartup

Propulsé par Rocket Internet, l’e-marchand africain Jumia lève 26 millions d’euros

Jumia est aujourd’hui le 4e site le plus visité au Nigeria et emploie 500 collaborateurs, après seulement un an d’existence.

Le site de e-commerce nigérian Jumia vient de boucler une levée de fonds d’un montant de 26 millions d’euros. Ce financement a été réalisé par l’entreprise de télécommunications Millicom.

La start-up, lancée par l’incubateur allemand Rocket Internet, fête aujourd’hui son premier anniversaire. Elle peut se vanter d’avoir déjà délivré ses services à plus de 500 000 clients au Nigeria, et d’enregistrer 100 000 visiteurs uniques par jour. Jumia est également actif au Kenya, au Maroc et en Egypte. Sa croissance impressionnante reflète une forte augmentation de la demande sur le marché du e-commerce en Afrique.

Aujourd’hui, le site emploie 500 personnes, contre seulement 3 il y a un an. Raphael Afaedor, co-fondateur et CEO de Jumia, se félicite de cette expansion, qu’il considère comme une belle opportunité pour les jeunes nigérians en quête d’emploi et attirés par le e-commerce.

Cette levée de fonds doit permettre à Jumia de se développer sur le marché africain, et de s’installer dans de nouveaux entrepôts situés à Lagos. En mars dernier, la start-up avait déjà obtenu un financement de 19 millions d’euros auprès de Summit Partners.

  • Date de création : 17 juin 2012
  • Popularité : 1er e-commerçant du Nigeria, 4e site le plus visité
  • Visiteurs uniques : 100 000/jour
  • Nombre de clients : 500 000 à ce jour au Nigeria
  • Effectif : 500
  • Montant des fonds levés communiqué : 45 millions d’euros

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Il s’agit du Nigeria, le colosse de l’afrique de l’ouest et non pas Niger à mon avis

Bouton retour en haut de la page
Propulsé par Rocket Internet, l’e-marchand africain Jumia lève 26 millions d’euros
eCommerce : l’aventure Mirakl racontée par Elaia
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés