ActualitéAmérique du nordBusiness

Protection des données: Ionic Security réunit 40 millions de dollars

Le montant

Le marché de la protection des données se semble pas prêt de ralentir. Tandis que Facebook fait face à un énième scandale concernant l’utilisation des données personnelles de ses utilisateurs, le spécialiste américain de la protection des données Ionic Security a réuni 40 millions de dollars. Selon les données de Crunchbase, la société a désormais levé un total de 162,4 millions de dollars.

Ce nouveau tour de table de série E a été mené par JPMorgan Chase, avec la participation des investisseurs historiques Kleiner Perkins, GV (anciennement Google Ventures, fonds de placement d’Alphabet), Icon Ventures, Meritech Capital, TechOperators et Ten ElevenVentures. Google a également participé au financement comme nouvel investisseur. Deux autres banques, Goldman Sachs et SunTrust Bank, avaient précédemment participé au financement de Ionic Security. A la suite de cette levée de fonds, Rohan Amin, chief information officer, consumer & community banking chez JPMorgan Chase & Co, rejoint le conseil d’administration de Ionic Security.

Le marché

Fondé en 2011 par Adam Ghetti à Atlanta et initialement appelé Social Fortress, Ionic Security a développé une plateforme, la Ionic Data Trust Platform, dédiée à l’accompagnement des entreprises dans la protection et la gestion cross-cloud et cross-environment de leurs données. Les clients de l’entreprise peuvent ainsi espérer réduire la probabilité et l’impact de fuites de données. La société s’était notamment alliée à Google Cloud en 2017 dans le but d’aider ses clients à réduire la complexité de la gestion de leur data.

Iionic Security affirme compter « des millions » d’utilisateurs sous licence, un nombre croissant d’intégrations d’applications alimenté par sa plateforme de développement, ainsi que des clients des secteurs public et privé. Parmi ses concurrents se trouvent par exemple Virgil Security, Tresorit, ou encore Tanker.

Les objectifs de la Start-up

Ce nouveau tour de table servira principalement à financer l’accélération du développement et de l’accessibilité de la Ionic Data Trust Platform.

Ionic Security : les données clés

Fondateurs : Adam Ghetti
Création : 2011
Siège social : Atlanta
Activité : plateforme de protection et gestion cross-cloud et cross-environment des données
Financement : 40 millions de dollars en février 2019

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This