A la uneAcquisitionActualitéEuropeMarketing & CommunicationTech

Public-Idées et Place des Leads convolent pour une approche «scientifique» du digital marketing

L'agence Public-Idées, une entreprise spécialisée dans le marketing à la performance qui vient de fêter ses dix ans et l'agence Place des Leads fusionnent. Ce mariage donne naissance à une nouvelle entité baptisée «TimeOne». Dans la foulée, le nouvel ensemble annonce également l'acquisition de VariousAD, une société d'édition de sites créée en 2008 et spécialisée sur la performance.

La société de capital-investissement Ardian a mené le rapprochement entre les deux agences. Elle laisse les deux équipes dirigeantes majoritaires au capital du groupe dont le chiffre d'affaires du groupe consolidé est de 50 millions d'euros. 

Fondée en 2010 par Ralph Ruimy et Hervé Dugauchy, Place des Leads s'était concentrée dès son lancement sur trois types d’activités : un dépôt-vente de leads, une plateforme d’affiliation ainsi qu’une technologie de captation de trafic. Dans la fusion, elle apporte sa base clients dans les secteurs de la banque et assurance, deux secteurs qui vont intéresser particulièrement TimeOne. Les groupes automobiles sont également en ligne de mire.

«TimeOne se positionne sur le contenu, la data et une nouvelle forme de marketing dit prescriptif», avec une approche «scientifique», prévoient les deux agences après la fusion. Elle compte aussi baser ses services sur une DMP propre et commune aux différentes divisions du groupe. 

Julien Vottero, CEO de VariousAD devient Chief Content Officer de TimeOne, dont l'objectif est de couvrir toutes les compétences du marketing digital, du mobile au programmmatique, en passant par le native advertising. 

«Notre approche, centrée sur la donnée, va redéfinir l’interaction entre les annonceurs et les internautes. Nous croyons à une démarche de marketing conversationnel capable de définir un nouvel échange avec le consommateur,» indique Ralph Ruimy, co-président de TimeOne. «Nous nous inscrivons dans la construction d’un groupe majeur positionné sur contenu, data et marketing prescriptif», ajoute Sylvain Gross, cofondateur et PDG de Public-Idées que Frenchweb avait reçu en Débrief de la Semaine à la rentrée 2015. 

 

Voir aussi: Le Debrief de la semaine avec Stéphane Distinguin (Fabernovel) et Sylvain Gross (Public-Idées)

3 fondamentaux que l’on ne dit pas à l’annonceur sur le marché publicitaire
 

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Public-Idées et Place des Leads convolent pour une approche «scientifique» du digital marketing
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021