A la uneAcquisitionInvestissements

Publicis s’offre le chinois Net@lk, spécialiste des médias sociaux

Ce rachat, dont le montant n’a pas été dévoilé, s’inscrit dans la stratégie d’expansion du groupe, qui souhaite s’imposer sur le marché chinois du numérique.

Le groupe Publicis a annoncé aujourd’hui son rachat de Net@lk, agence chinoise spécialisée dans les médias sociaux qui propose notamment des services d’étude et d’analyses, mais aussi de création de contenu et de planning stratégique.

Cette acquisition intervient dans un plan sur 5 ans de Publicis, qui prévoit d’investir 3 milliards d’euros dans le rachat d’entreprises du digital basées dans les pays émergents. Maurice Levy, CEO de Publicis, souhaite faire monter la part du digital et des marchés émergents à 75% du chiffre d’affaires du groupe.

Fondée en 2007, la société Net@lk a fourni ses services à plus de 300 marques en Chine et à l’international, parmi lesquels Adidas, Coca-Cola, Pernod Ricard et Walmart. Ses 350 employés sont répartis dans 6 bureaux chinois (Shangai, Beijing, Chengdu, Hefei, Xiam et Nianjing).

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Ce rachat s’inscrit dans la stratégie de Publicis, qui souhaite devenir leader sur le marché du numérique en Chine. En effet, les entreprises occidentales qui souhaitent s’implanter sur le marché chinois doivent en passer par des rachats ou partenariats avec des sociétés locales : par exemple, en 2007, Viadeo s’est offert le réseau social professionnel Tianji; en mars dernier, l’agence digitale Altima annonçait un patenariat capitalistique avec l’agence Them, basée en Chine et en Russie.

M.A.J. : D’après Arnaud Rofidal, Directeur associé d’Altima China, « le social media est un élément majeur de la stratégie en Chine, de manière beaucoup plus marquée qu’en France (…). En Chine, tout se fait par le social, de la notoriété de marque au succès d’un site e-commerce. En rachetant Net@lk, le groupe Publicis se dote d’outils de social media efficaces pour aborder le marché chinois, et d’une force de frappe importante, l’agence étant présente dans plusieurs métropoles en dehors de Pékin. »

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Publicis s’offre le chinois Net@lk, spécialiste des médias sociaux
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs
E-santé: DentalMonitoring, nouvelle licorne française après une levée de 150 millions de dollars
360Learning, fleuron de l’EdTech française, lève 200 millions de dollars
Batch, la startup de Simon Dawlat (AppGratis), boucle un tour de table de 20 millions d’euros
RH: Next Station lève 1,5 million d’euros pour favoriser le recrutement à l’étranger
PropTech : Sharies lève 15 millions d’euros pour miser sur l’essor du coliving