ActualitéInvestissementsLes levées de fondsStartup

Transport : le concept du groupage validé par les investisseurs

La plateforme FretBay vient de finaliser une première levée de fonds.

Imaginée par Areeba Rehman en 2008, la start-up FretBay est une plateforme qui met en relation les expéditeurs avec les transporteurs.

Une idée pratique et économique qui a émergé dans l’esprit de l’entrepreneuse lors d’un déménagement. Areeba Rehman souhaitait vendre quelques mobiliers sur internet mais se retrouvait systématiquement confrontée à des problèmes de logistique et du coût du transport.

La plateforme FretBay permet ainsi aux particuliers d’apporter une réponse économique et écologique à leurs besoins ponctuels de transports de marchandises volumineuses, comme dans le cadre d’un déménagement ou le déplacement d’une moto par exemple.

Dans les détails, l’expéditeur publie d’abord une annonce sur la plateforme. Celui-ci reçoit ensuite une série de devis proposés par différents transporteurs, soigneusement sélectionnés par l’équipe de la start-up. L’expéditeur réalise son choix et verse un acompte de 13% sur la plateforme pour réserver le service puis règle la totalité de la prestation directement au transporteur après la livraison effectuée. Les particuliers sont ensuite invités à évaluer le transporteur. « Au bout de trois avis négatifs, le transporteur en question est radié de notre plateforme », précise Areeba Rehman.

« Aujourd’hui FretBay a effectué plus de 150 millions de kilomètres et a contribué à réduire plus de 3 millions de tonnes d’émission de co2″, précise la fondatrice, qui affirme que l’offre Fretbay permet de proposer des solutions de transport « pouvant aller jusqu’à 75% moins chers qu’avec un transporteur traditionnel. »

La plateforme compte, aujourd’hui, 7 salariés et revendique 5 000 transporteurs référencés et 200 000 utilisateurs. Quant au chiffre d’affaires, FretBay a réalisé 300 000 euros de ventes en 2012 et vise le million d’euros pour l’exercice 2013. « Notre business model s’appuie sur une commission que nous prélevons auprès du transporteur lors de chaque mise en relation effectuée ».

La jeune pousse a récemment levé un peu plus de 430 000 euros auprès du fonds Starquest et en love money. « Grâce à cette augmentation de capital, nous comptons étoffer nos équipes, réaliser des investissements en marketing et procéder au développement de nouvelles fonctionnalités sur la plateforme » précise Areeba Rehman.

Toujours dans le concept de groupage, on retrouve également la plateforme Cotransportage.fr. Beaucoup plus récente, la start-up revendique aujourd’hui 500 utilisateurs actifs et a noué différents partenariats avec notamment des sites comme Toutypasse, Comptoir du troc ou encore Driiveme. Pour se rémunérer, la plateforme s’appuie sur la mise en avant d’annonces et les encarts de visibilité.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Après consultation des 2 sites web, j’ai
    constater que sur fretbay seuls les sociétés de transport légales
    proposent des prix et ils parlen de lutte contre le marché au noir alors
    que sur cotransportage c’est écrit que c’est une « plateforme destinée 
    à tout public » :-o  Ce qui veux dire que n’importe qui peux s’inscrire
    et proposer des prix… ??!

Transport : le concept du groupage validé par les investisseurs
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link