ActualitéMarketing & Communication

Qui est Stéphanie Tramicheck, la toute nouvelle country manager France de Pinterest ?

Elle s’appelle Stéphanie Tramicheck, et vient d’être nommée country manager par Pinterest, la start-up américaine qui développe un outil de ‘pin’ et d’albums, sorte de tableau de liège 2.0 qui accroît la notoriété des marques. Valorisée 2,5 milliards de dollars, la firme avait levé 200 millions de dollars, avec l’investissement de Rakuten.
Stéphanie Tramicheck, qui va avoir la charge de développer les activités auprès des marques sur le territoire, travaillait auparavant pour la start-up américaine spécialiste du do it yourself Etsy. Interview.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

9 commentaires

  1. julienbabin stramich frenchweb bravo Stéphanie, ça va être passionnant !

  2. saadstuff Faut regarder la video jusqu’au bout pour avoir la reponse !

  3. Thierry_Moussu Et bien oui, ce n’est pas moi ;) #Pinterest

  4. radmilovitch je ne suis plus … j’suis perdu … et toi ? Dan_Dhombres iguyom EdshelDee RevezNexus nicolas_lalande

  5. Pierre_SENARD Je continue à monétiser mon compte #Pinterest ;) Dan_Dhombres iguyom EdshelDee RevezNexus nicolas_lalande

  6. radmilovitch Thks Chris, je vais découvrir cette personne :) KarolZd s_favereaux ThierryJoli andyrajabo IsabelleSpanu

  7. radmilovitch Merci Chris pour l’info ! KarolZd s_favereaux pierrecappelli andyrajabo IsabelleSpanu

Bouton retour en haut de la page
Qui est Stéphanie Tramicheck, la toute nouvelle country manager France de Pinterest ?
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Robots logistiques: pourquoi Scallog se lance aux Etats-Unis