A la uneRetail & eCommerceStartupStartup Channel

QuietRent, pour que propriétaires et locataires dorment sur leurs deux oreilles

QuietRent est une plateforme de médiation entre propriétaires et locataires de bien immobiliers. Un algorithme permet aux premiers de prouver leur solvabilité, et aux seconds d’également pouvoir l’évaluer. Une fois le contrat de location signé, QuietRent joue le rôle de médiateur entre les deux parties, pour éviter de devoir avoir recours à un avocat en cas de conflit (travaux, loyers impayés).

Ce service, qui n’est pas encore lancé, donne une réciprocité des moyens de pression. Le modèle économique est basé sur un abonnement (B to C) de 40 euros par an et sur du B to B. L’équipe composée de trois personnes est à la recherche de 500 000 euros afin de pouvoir recruter deux personnes sur la partie commerciale.

Aux Etats-Unis, il existe sur ce marché la plateforme Cosy, qui a levé 5 millions de dollars.

Plus de détails avec Aryé Maman, qui a imaginé QuietRent avec Victor Labolle dans la pépinière de l’Essec:


Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
QuietRent, pour que propriétaires et locataires dorment sur leurs deux oreilles
Amazon s’ancre un peu plus en Inde avec un fonds de 250 millions de dollars pour les startups
Alibaba minimise son amende de 2,3 milliards d’euros et flambe en Bourse
Global Founders Capital, Kima Ventures et Roxanne Varza (Station F) investissent dans la startup Onepilot
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
[FW Market] Comment Shopify est-il devenu l’anti-Amazon ?
Commerce unifié : pourquoi la startup toulousaine OneStock fait entrer le fonds Silverfleet à son capital