ActualitéAsieData RoomMedia

« Recommended for you »… Taboola veut conquérir la Chine avec Baidu

Après avoir réussi à convaincre NBC, Time Warner Cable et d’autres grands médias ou groupes aux Etats-Unis et en Europe, Taboola, une start-up new-yorkaise spécialisée dans la recommandation de contenus, voit désormais son avenir en Chine. Baidu, le principal moteur de recherche dans le pays, vient en effet d’investir dans la start-up. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

200 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2014

Fondée en 2007 par Adam Singolda, Taboola est une plateforme spécialisée dans la recommandation de contenus. Il s’agit par exemple des widgets « Recommandez pour vous » que l’on retrouve souvent sur les sites de presse. Ceux-ci affichent une liste de liens hypertextes qui redirigent l’internaute vers des articles, des vidéos ou d’autres contenus de sites tiers. Pour soumettre des propositions susceptibles d’intéresser les lecteurs, la société analyse des données issues d’une multitude de sources. Les sites éditeurs monétisent ainsi leur audience – qu’elle soit sur ordinateur, mobile ou tablette – là où les partenaires médias peuvent générer du trafic vers leurs sites, leur page YouTube ou sur leurs réseaux sociaux, en payant pour voir leurs contenus être recommandés. Une plateforme en back-office permet ensuite aux diverses parties d’obtenir des statistiques sur leurs campagnes (taux de clics, CPM, taux de conversions…).

Fondée en 2007 à Tel-Aviv, l’entreprise a par la suite déménagé son siège social à New York et dispose aujourd’hui de bureaux à Londres, New Delhi ou encore Bangkok pour répondre aux demandes de ses clients. Elle travaille aujourd’hui avec de nombreux médias, dont le magazine The Atlantic, Yahoo! Japan, le Business Insider ou encore L’Express en France. Huit ans après son lancement, la société affirme générer chaque mois plus de 200 milliards de recommandations via ses sites partenaires, et toucher plus de 550 millions de visiteurs uniques avec 5 millions de contenus référencés sur sa marketplace. Avec ce modèle économique, l’entreprise revendique plus de 200 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2014.

Bernard Arnault investisseur

Mais Taboola n’est pas sur un terrain vierge. La société doit affronter la concurrence de nombreux acteurs comme Revcontent, Zemanta ou encore… Google. Le géant de Mountain View a en effet présenté en avril son offre de recommandation éditoriale Google AdSense Matched Content. Taboola doit donc accélérer et compte, avec Baidu, se développer en Chine pour avancer ses pions dans un marché fortement caractérisé par l’usage du mobile. « Nous estimons que la recommandation a un potentiel de croissance énorme, à la fois dans les marchés existants et ceux qui sont encore inexploités (…), et nous prévoyons de nous développer dans ces derniers », déclare Adam Singolda, le PDG.

Pour financer sa croissance, la société a levé des fonds à plusieurs reprise. En février, elle a bouclé son plus grand tour de table, à 117 millions de dollars, principalement auprès de Fidelity Investments et Research Company. Mais parmi les investisseurs, on retrouvait aussi le groupe Arnault, détenu par Bernard Arnaud, le président de LVMH. Taboola a aussi su convaincre plusieurs groupes médias de les rejoindre à son capital, dont Advance Publications, la maison-mère de Condé Nast, mais aussi Comcast Ventures ou Carlo De Benedetti, le président Gruppo Editoriale L’Espresso (un groupe de presse italien).

[tabs]

[tab title= »Taboola: les données clés »]

Création : 2007

Siège social : New York (USA)

Fondateur : Adam Singolda

Marché : recommandation de contenus

Concurrents : Revcontent, Zemanta, Google

Financement : 117 millions de dollars levés en février 2015

[/tab]

[/tabs]

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This