ActualitéBusinessTransport

Réservation de parking: BMW et Daimler cèdent Park Now au Suédois Easypark

AFP

Les constructeurs automobiles allemands Daimler et BMW vont vendre leur co-entreprise Park Now, qui développe un service de réservation en ligne de places de parking, au groupe suédois EasyPark, ont-ils annoncé mardi. « BMW et Daimler se sont accordés pour céder leur joint-venture Park Now à Easypark », ont indiqué les deux géants allemands dans un communiqué. Aucun montant n’a été dévoilé pour la transaction. La cession est soumise « à l’approbation des autorités » de régulation de la concurrence, ont-ils ajouté.

Un secteur extrêmement concurrentiel

« La vente prévue du groupe Park Now à EasyPark permettra (…) de développer nos activités », s’est félicité de son côté Easypark. Avec Park Now, « nous avons construit un acteur important dans les services numériques », ont vanté BMW et Daimer dans un communiqué. Park Now, lancé conjointement par les deux groupes, développe une application destinée à réserver en ligne des places de parking à l’avance. Elle est disponible dans 1 100 villes de 11 pays, dont la France, l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche ou encore les Etats-Unis.

Easypark, dont le siège social est basé en Suède, offre le même type de services. Il est déjà présent dans une vingtaine de pays européens, dont la France, l’Allemagne et l’Espagne, mais également en Australie, et dans près de 2 200 villes. Cette co-entreprise faisait partie d’une plus large coopération dans la mobilité urbaine lancée en 2019, entre les deux constructeurs allemands. Le projet comprenait également une offre d’autopartage (Share Now) et de taxis VTC (Free Now), tous deux destinés à concurrencer le géant américain Uber. Mais fin 2019, les deux groupes avait finalement jeté l’éponge sur le marché américain en raison de coûts en hausse face à des « réalités compliquées », dans un secteur extrêmement concurrentiel.

Bouton retour en haut de la page
EasyPark
Réservation de parking: BMW et Daimler cèdent Park Now au Suédois Easypark
[SEED] Retail : askR.ai lève 1,5 million d’euros pour déployer son coach virtuel en France
[SEED] Osol lève 3 millions d’euros auprès de Christophe Courtin (FLEX-O) et Romain Afflelou (Cosmo)
Le leader mondial de la réservation en ligne beauté Booksy s’offre la startup française Kiute
Amazon Prime, le pari risqué mais réussi de Jeff Bezos
PrestaShop tombe dans le giron du groupe italien MBE Worldwide
Les consommateurs ont-ils davantage confiance dans l’identité numérique ?