ActualitéBusinessStartup

ReviserSaVoiture lève 800 000 euros

Créé en juillet 2009, ReviserSaVoiture.com se positionne sur le marché de l’entretien automobile et propose des promotions sur les prestations des garagistes. Le site propose des réductions sous forme de coupons e-mail, papier, SMS, des alertes Contrôle Technique et bons plans ainsi que des conseils et fiches pratiques.

ReviserSaVoiture.com annonce le bouclage de sa deuxième levée de fonds d’un montant de 800 000 € auprès de Sodero, fonds d’investissement de l’Ouest et Ouest Ventures. La start-up nantaise avait déjà levé 300 000 € en juillet 2010 auprès des mêmes investisseurs. A l’issue de ces 2 tours, le fondateur reste majoritaire.

La société compte aujourd’hui 6 salariés et va doubler ce chiffre par de nouvelles embauches d’ici fin octobre. Elle vient de lancer Carnet-Entretien-Auto.fr avec des alertes géolocalisées, se prépare à intégrer les carnets de rendez-vous d’i-Dispo et à sortir son application iPad. Elle va également déployer un plan média grand public dès septembre.

Le réseau du site est aujourd’hui riche de 5 000 partenaires (garages et réseaux) contre 1 500 il y a un an à peine et ReviserSaVoiture.com revendique un trafic de plus de 180 000 VU/mois.

Retrouvez l’entretien FrenchWeb avec son fondateur, Michel Grihangne.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

    1. Merci beaucoup pour vos encouragements.

      Nous préparons de belles surprises dans les prochains mois (J’en profite, nous recherchons Webmaster, ingénieur en développement… 6 créations de postes à Nantes, s’il y a des candidatures, n’hésitez pas)

      Michel Grihangne Fondateur de RSV

ReviserSaVoiture lève 800 000 euros
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link