AsieBusinessEuropeStartupTechTransport

Safety Line lève 3 millions d’euros pour s’envoler à l’international

  • Safety Line développe des solutions logicielles permettant d’optimiser les opérations aériennes et aéroportuaires.
     
  • A ce jour, la start-up revendique près de 40 clients à travers le monde.

 

Le montant

La start-up parisienne Safety Line, qui édite des logiciels de big data et d’économie d’énergie pour l’aéronautique, a bouclé un tour de table de 3 millions d’euros. Le fonds Ecotechnologies, géré par Bpifrance dans la cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), ainsi que Safran et Groupe ADP, qui exploite les aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget, ont participé à l’opération. 

Le marché

Fondée en 2010 par Pierre Jouniaux, ancien pilote de la compagnie Vietnam Airlines et enquêteur au Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA), Safety Line développe des solutions logicielles permettant aux compagnies aériennes et aux aéroports d’optimiser leurs opérations en matière de sécurité et d’économies de carburant. Parmi les logiciels conçus par la jeune pousse française, OptiClimb permet d’optimiser et de réduire la consommation de carburant des avions de ligne tandis qu’AirsideWatch vise à améliorer et sécuriser les opérations aéroportuaires.

A ce jour, la start-up revendique près de 40 clients à travers le monde. Safety Line a déjà conclu un partenariat avec Transavia France, la filiale à bas coût d’Air France-KLM, pour utiliser sa solution OptiClimb. Celle-ci est actuellement testée par 14 compagnies aériennes dans le monde. D’après la société, OptiClimb permet de réduire jusqu’à 10% de consommation de carburant lors de la phase de montée à l’altitude de croisière.

Les objectifs

Cet investissement doit permettre à Safety Line de s’étendre à l’international. «Cette levée de fonds de 3 millions d’euros nous permettra d’accélérer notre commercialisation et notre développement international ainsi que de recruter les équipes pour répondre à tous les nouveaux contrats en cours de signature», explique Pierre Jouniaux, fondateur de Safety Line.

[tabs]

[tab title= « Safety Line : les données clés »]

Fondateur : Pierre Jouniaux

Date de création : 2010

Siège : Paris

Activité : logiciels de big data et d’économie d’énergie pour l’aéronautique

Financement : 3 millions d'euros levés en juin 2017 

[/tab]

[/tabs]

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This