ActualitéBusinessEuropeLes levées de fondsTech

SeaBubbles va lever 100 millions d’euros pour accélérer la production de ses taxis volants

  • SeaBubbles développe des taxis électriques volants au dessus de l'eau.
  • La start-up a déjà réalisé 3 levées de fonds.
  • Avec ce nouvel investissement, elle souhaite accélérer son développement.

 

Le montant

Seabubbles, start-up française qui développe des taxis volants au dessus de l'eau, annonce vouloir boucler un nouveau tour de table de 100 millions d'euros. Les investisseurs n'ont pour l'heure pas été communiqués.

Le marché

Fondée en 2015 par le navigateur Alain Thébault et Anders Bringdal, SeaBubbles souhaite commercialiser des navettes électriques volantes. Elles se déplacent au dessus de l'eau à une vitesse de 50km/h. Avec ce moyen de transport, la société a pour ambition de désengorger de manière écologique les grandes métropoles avec un fleuve.

Pour développer ses prototypes, la start-up a réalisé trois levées de fonds. En 2016, la société avait levé un million d'euros auprès d'Henri Seydoux, Partech Ventures et de plusieurs Business Angels afin de développer le premier prototype «SeaBubble». Un second tour de table de 3 millions d'euros auprès du fonds MAIF Avenir lui a permis de lancer la production de ce premier engin. Enfin, le troisième investissement avait pour but la production d'un second prototype.

L'objectif

Avec ce nouvel investissement, qui devrait se terminer d'ici quelques semaines, SeaBubbles souhaite accélérer la production de ses taxis volants. En mars dernier, la société a effectué son premier essai en mer, dans le Sud de la France.

Fondateurs : Alain Thébault et Anders Bringdal

Lancement : 2015

Siège social : Paris

Activité : transport

Financement : 1 million d'euros en janvier 2016, 3 millions d'euros en décembre 2016, 10 millions d'euros en mars 2017 et 100 millions d'euros en juin 2017.

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
SeaBubbles va lever 100 millions d’euros pour accélérer la production de ses taxis volants
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link