ActualitéAmérique du nordFonds d'investissementInvestissementsTech

Slack, la plateforme de travail collaboratif, mise 80 millions de dollars sur la création d’applications

Slack accélère sur le développement de son offre. La plateforme de travail collaboratif pour les entreprises, qui propose notamment aux collaborateurs d'échanger via une messagerie instantanée et de partager facilement des fichiers en évitant les allers-retours d'e-mails, vient de lancer un «App Directory». Celui-ci propose de retrouver des applications supplémentaires à l'offre initiale. Pour l'instant, environ 160 apps sont disponibles dans de nombreuses catégories, allant du design, au marketing, en passant par la comptabilité ou les ressources humaines.

Un fonds de 80 millions de dollars

Toujours dans cette démarche qui consiste à innover par le développement de solutions par des acteurs externes, Slack lance un fonds d'investissement de 80 millions de dollars (environ 73,1 millions d'euros) pour aider les développeurs qui construisent des applications compatibles avec sa plateforme.

Ce fonds, qui soutiendra les projets d'applications conçues avant tout pour Slack, sera également géré par de nombreuses sociétés de capital-risque bien connues de la Silicon Valley, parmi lesquels Accel, Andreessen-Horowitz, Index Ventures et KPCB, Spark et Social+Capital.

Accélérer face à HipChat

«Nous espérons que notre portefeuille disposera d'un large éventail d'entrepreneurs travaillant sur la résolution de problèmes pour les équipes dans tous les secteurs, toutes les fonctions et dans tous les endroits du monde», explique Slack. Par la même occasion, la start-up américaine annonce le lancement d'un nouveau framework de développement. Baptisé «Botkit», il a vocation a simplifié la création d'applications.

Avec ces nouvelles initiatives, Slack espère prendre de l'avance sur l'un de ses principaux concurrents : la plateforme HipChat, éditée par la société australienne Atlassian qui s'est récemment introduite en Bourse en levant 460 millions de dollars pour une capitalisation supérieure à 5 milliards de dollars. De son côté, Slack, qui revendique 1 million d'utilisateurs dans le monde et qui est valorisée 2,8 milliards de dollars, avait également annoncé réfléchir à une éventuelle entrée en Bourse.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Slack, la plateforme de travail collaboratif, mise 80 millions de dollars sur la création d’applications
Florian Breton (La Ferme Digitale) : «Sur les 15 milliards d’euros levés dans l’AgTech en 5 ans, à peine 2% l’ont été en France»
[Made in Bordeaux] Zoom sur les levées de fonds de ce début d’année, French Tech Central et Open Startup
Baidu
Coronavirus: Baidu prévoit une chute spectaculaire de ses revenus au 1er trimestre
[DECODE HEALTH] Inato, la HealthTech qui aide les labos à mieux gérer leurs essais cliniques
Les offres d’emploi de la semaine
DocuSign débourse 188 millions de dollars pour les solutions d’intelligence artificielle de Seal Software
Copy link