ActualitéAmérique du nordBusinessMediaTech

Snapchat repart de l’avant avec 4 millions d’utilisateurs supplémentaires au premier trimestre

L’année commence bien pour Snapchat. Au premier trimestre 2019, l’application de messagerie éphémère a gagné 4 millions d’utilisateurs actifs quotidiens pour atteindre la barre des 190 millions d’utilisateurs, dont 80 millions en Amérique du Nord et 61 millions en Europe.

Avec cette hausse de 2% par rapport aux 186 millions d’utilisateurs du quatrième trimestre 2018, Snapchat reste encore derrière son niveau d’il y a un an, à 191 millions d’utilisateurs. Cependant, Snap, la maison-mère de Snapchat, a ajouté autant d’utilisateurs entre janvier et mars qu’au cours des cinq derniers trimestres combinés. 

Une application Android plus légère et plus rapide 

Ce regain de forme du réseau social prisé par les adolescents est notamment à mettre au crédit de la refonte de l’application Android. Critiquée pour ses bugs et sa lenteur, celle-ci a été l’un des talons d’Achille de la firme dirigée par Evan Spiegel, avec pour conséquence un fort ralentissement de la croissance mondiale d’utilisateurs. 

Après les corrections apportées par Snap, l’application apparaît à nouveau comme un levier pour attirer des utilisateurs supplémentaires. Snap a en effet indiqué que sa nouvelle application Android est 25% plus légère et 20% plus rapide. Sur les appareils moins performantes, la société californienne précise que le nombre d’utilisateurs envoyant des photos ou des vidéos a augmenté de 6% au cours de la première semaine qui a suivi la mise à jour de l’application Android.

Des revenus en hausse mais des pertes toujours élevées 

Outre le nombre d’utilisateurs, Snap a également présenté de bons résultats financiers salués par Wall Street avec une action en hausse de 10% dans les échanges post-séance. Au premier trimestre, la firme américaine a réalisé un chiffre d’affaires de 320 millions de dollars, en hausse de 39% sur un an. Sur la période, le réseau social a également concédé une perte nette de 310 millions de dollars, contre 386 millions de dollars il y a un an. Des résultats encourageants certes, mais pas suffisants pour l’instant afin d’atteindre la rentabilité, objectif qu’Evan Spiegel s’était fixé pour fin 2019. 

Pour l’heure, les utilisateurs de Snapchat à l’international (0,97 dollar) rapportent moins que les utilisateurs nord-américains (2,81 dollars). Dans ce contexte, la croissance à l’international pourrait engendrer des coûts conséquents pour rendre les utilisateurs plus monétisables. Sur les premiers mois de l’année, Snapchat a gagné un million d’utilisateurs en Amérique du Nord, un million en Europe et deux millions dans les pays en développement, où l’application Android est essentielle. 

Des jeux, des séries et des partenariats pour lutter contre Instagram 

Pour doper son nombre d’utilisateurs et ses revenus, Snap a fait une série d’annonces début avril pour enrichir son application. La firme américaine a ainsi levé le voile sur des jeux vidéo exclusifs et intégrés à l’application, des partenariats avec d’autres applications, comme Netflix, Tinder et Fitbit, et des séries originales ultra-courtes au format smartphone pour non seulement séduire de nouveaux utilisateurs, mais aussi augmenter le temps passé par chacun sur l’application. Snap se targe de toucher 90% des 13-24 ans et 75% des 13-34 ans aux États-Unis, une statistique qui pourrait séduire les annonceurs et ainsi augmenter les revenus de l’entreprise. 

Après avoir stoppé l’hémorragie, Snapchat a encore cependant fort à faire face à Instagram qui n’a cessé de monter en puissance au cours de ces dernières années. L’application de partage de photos et de vidéos détenue par Facebook a franchi l’an passé le cap du milliard d’utilisateurs. Statistique importante, Instagram compte 500 millions d’utilisateurs actifs quotidiens pour ses stories, bien loin de Snapchat, qui avait pourtant créé ce format.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This