ActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerceTech

Automatisation des entrepôts: 26 millions de dollars pour Locus Robotics

Plus de productivité, moins de pénibilité… l’automatisation est l’une des grandes avancées de ces dernières années dans la gestion des entrepôts. C’est donc naturellement que les entreprises qui évoluent dans ce domaine parviennent à réunir des fonds. À l’image de Locus Robotics, basé dans le Massachusetts, et qui vient de réaliser une levée de 26 millions de dollars en série C effectuée auprès de Zebra Ventures, la branche d’investissement stratégique de Zebra Technologies et de Scale Venture Partners. Au total, l’entreprise a levé 66 millions de dollars.

Depuis 2014, Locus Robotics propose aux entreprises qui gèrent des entrepôts un robot mobile autonome associé à un logiciel de navigation et de contrôle ainsi qu’à un logiciel de gestion. Concrètement, les «LocusBots» ressemblent à des petits chariots avec étagères surmontés d’un écran. Ces robots permettent de réduire le temps de marche des travailleurs et leur évitent d’avoir à transporter ou pousser les chariots.

Bientôt un lancement en Europe

Les LocusBots se rendent de manière autonome vers les lieux de prélèvement et à la rencontre des travailleurs. Ils apprennent automatiquement les itinéraires les plus efficaces pour les collectes et partagent les informations avec les autres robots. De leur côté, les travailleurs peuvent interagir avec plusieurs robots travaillant indépendamment les uns des autres, ce qui leur permet d’exécuter plusieurs commandes en même temps. Ce type de solutions aide également les entrepôts à mieux gérer la saisonnalité de leurs activités, une des grandes caractéristiques de l’e-commerce. Parmi ses clients, l’entreprise cite DHL, Geodis, Port Logistics Group, Verst Logistics ou encore Radial.

Avec ce nouveau tour de table, Locus Robotics prévoit d’augmenter la production de ses robots et de développer ses activités de vente et marketing en Amérique du Nord mais aussi en Europe, où l’entreprise prévoit de se lancer dans le courant de l’année.

En chef de file de l’e-commerce, Amazon fait office de précurseur dans le domaine de l’automatisation des entrepôts. Dès 2012, le géant américain avait ainsi mis la main sur le roboticien Kiva devenu ensuite Amazon Robotics pour déployer des robots dans ses entrepôts. Plus récemment, l’entreprise de Jeff Bezos a mis la main sur Canvas Technology qui comme Locus Robotics développe des robots de transport de marchandises autonomes.

Fondateur: Bruce Welty
Création: 2014
Siège: Massachusetts, États-Unis
Activité: automatisation des entrepôts
Financement: 66 millions de dollars au total

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRHMerci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
Copy link