ActualitéBusinessFinTech

Soutenue par Stripe, la startup londonienne Rapyd lève 100 millions de dollars

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Après PayPal, Adyen ou encore WorldPay, une autre FinTech est en train de se faire une solide place dans les services financiers. Il s’agit de Rapyd. La startup britannique vient de réaliser une levée de 100 millions de dollars en série C auprès de Oak HC/FT, Tiger Global, Coatue, General Catalyst, Target Global, et d’un autre acteur du secteur, Stripe, qui a récemment levé 250 millions de dollars pour une valorisation à 35 milliards. Mais il n’est pas prévu que les deux entreprises collaborent, Stripe jouant pour l’instant juste le rôle de partenaire financier. 

Rapyd, qui compte seulement quatre ans d’existence, a réuni 160 millions de dollars et sa valorisation se rapproche désormais du milliard de dollars. Comment a-t-elle réussi à se faire une place sur le marché?

Portés notamment par les avancées technologiques, à l’instar du paiement sans contact, et les achats en ligne, le Boston Consulting Group prévoit que les revenus global du secteur des paiements doubleront d’ici 2027 pour atteindre 2,42 trillions de dollars (contre 1,27 trillion de dollars en 2017). Sur cette période, le taux de croissance annuel moyen du marché devrait être de 6,6%.

C’est porté par cette conjoncture que Rapyd a développé une API unique qui permet à ses clients de pouvoir implanter des services financiers en fonction des usages et réglementations des différents marchés où ils sont présents: paiements en ligne, transferts, e-wallet, paiements transfontaliers…

L’entreprise ne communique pas précisément sur ses chiffres mais déclare toucher au travers de ses clients un marché de plus de 2 milliards de consommateurs. Les nouveaux fonds doivent lui permettre de réaliser des acquisitions et de recruter des collaborateurs dans un secteur où les autres acteurs évoluent très rapidement. 

Rapyd: les données clés

Fondateur : Arik Shtilman
Création :
 2016
Siège social : Londres
Secteur :
FinTech
Marché : plateforme de transfert d’argent 
Concurrents:
 PayPal, Adyen, Stripe, WorldPay


Financement : 40 millions de dollars en février 2019 et 100 millions de dollars en série C en septembre 2019 auprès d’Oak HC/FT, Tiger Global, Coatue, General Catalyst, Target Global, Stripe et Entrée Capital. Cette levée porte à 160 millions de dollars le montant total des fonds levés.

Un commentaire

  1. « revendique plus de 2 milliards de consommateurs effectuant des transactions en passant par ses services »
    S’il vous plait les journalistes un peu de décence …

Bouton retour en haut de la page
Rapyd
Soutenue par Stripe, la startup londonienne Rapyd lève 100 millions de dollars
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
[Nominations] Similarweb, Serena, Ogury, LinkCy… les nominations de la semaine
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media