ActualitéStartup

[Start-up de la semaine] Buzcard, la carte de visite éternelle

Se positionnant avant tout comme un imprimeur, Buzcard propose d’éditer une seule et même carte – une carte forever – équipé d’un QR code.  Celui-ci renvoie alors sur une carte virtuelle, où l’on peut mettre à jour ses coordonnées, sa photo ou ses liens.

L’impression varie de 50€ à 100€, pour 100 à 500 exemplaires de cartes.

Buzcard vise trois cibles :

  • Le grand public
  • Les sociétés, qui peuvent modifier à loisir les noms ou les postes des collaborateurs
  • Les commerçants, qui peuvent actualiser les infos et envoyer des alertes promos

Un système d’alerting est en effet proposé pour prévenir des actualisations sur la carte : promotions, ajout d’un lien ou d’une photo etc…

Buzcard, société en fonds propres fondée par quatre personnes, vise le marché européen et américain. Une personne de l’équipe est d’ailleurs mobilisée à Miami. Buzcard cherche à lever entre 500 et 700 K€ pour assurer son développement.

Entretien avec le co-fondateur Yoram Moyal

Bouton retour en haut de la page
[Start-up de la semaine] Buzcard, la carte de visite éternelle
Cybersécurité: GitGuardian lève 44 millions de dollars auprès d’Eurazeo
Marketing digital: focus sur des techniques de génération d’audience appliquées au BtoB
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?