Marketing & Communication

The Guardian, Financial Times… 5 grands médias lancent leur offensive dans la publicité programmatique

La maîtrise des revenus publicitaires, et les technologies qui vont avec, est devenue stratégique pour les médias en ligne. C’est dans ce contexte que plusieurs grands titres de presse anglo-saxons viennent de former une alliance dans la publicité programmatique. The Guardian, The Economist, le Financial Times, CNN et Reuters ont en effet décidé d’unir leur forces pour former leur propre ad exchange.

Baptisée « Alliance Pangaea », l’idée est de permettre aux marques de toucher une audience qualifiée de 110 millions d’utilisateurs dans le monde. Avec le Guardian à la tête du projet, ce regroupement permettra aux annonceurs d’accéder aux inventaires combinés des cinq médias via la plate-forme Rubicon Project. Le lancement devrait survenir en avril 2015 en version bêta et proposera des affichages display.

« Dans un contexte de développement rapide du programmatique, il est logique pour nous de collaborer avec d’autres sociétés d’information de premier plan pour obtenir l’avantage du fist-mover par le biais d’une puissante alliance mondiale. Elle va s’étendre à un large éventail d’organismes et de marques qui veulent exploiter la puissance des plates-formes innovantes (…) » déclare Rani Raad, directeur commercial de CNN.

En France, une telle initiative avait vu le jour en 2012 avec La Place Media, une plate-forme de real-time bidding Web, mobile et vidéo, pour toucher les audiences des sites de plusieurs grands médias dont Le Figaro, Europe1, France Télévisions, 20 Minutes ou encore Metronews. [A lire sur le sujet : Fabien Magalon, La Place Média : « Le marché français du RTB a connu une croissance de 150% de 2012 à 2013 »]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
The Guardian, Financial Times… 5 grands médias lancent leur offensive dans la publicité programmatique
Alain Mevellec, CEO et co fondateur de Sellsy
[Serie B] 55 millions pour Sellsy, l’éditeur de CRM rochelais pour accélérer sa conquête du marché SMB en Europe
Après l’affaire « Sex and the City », Peloton retourne la situation avec une communication innovante
NielsenIQ fait une nouvelle acquisition avec Foxintelligence
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés
Depuis son rachat par Mynewsdesk, quelle trajectoire pour Mention, startup lancée par eFounders ?
Gaming: qui est Admix, cette startup qui veut monétiser jeux vidéo et métavers?