ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 27/08

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Qui est Michel Paulin, le nouveau patron d’OVH ? Passé par SFR, il a réalisé l’essentiel de sa carrière dans le secteur des télécoms.

Michel Paulin et Octave Klaba, les deux hommes forts d’OVH. Crédits : OVH.

Pourquoi c’est important : Octave Klaba, emblématique fondateur d’OVH, a décidé de laisser les rênes de l’entreprise à Michel Paulin. Ce dernier, qui a été notamment directeur général de SFR, de Neuf Cegetel ou encore de l’opérateur marocain Méditel, prend officiellement ses nouvelles fonctions ce lundi 27 août. Parmi ses principales missions, il devra assurer la mise en oeuvre du plan stratégique «Smart Cloud», qui sera présenté au prochain Summit d’OVH le 18 octobre prochain. De son côté, Octable Klaba restera dans l’entreprise nordiste en qualité de président du conseil d’administration.

 

Airbnb assigne la mairie de New York pour abus de pouvoir. La plateforme américaine s’oppose à un arrêté l’obligeant à communiquer la liste de ses hôtes.

Crédits : Shutterstock.

Pourquoi c’est important : L’arrêté new-yorkais doit permettre à la mairie d’appliquer plus efficacement les textes de l’État de New York, qui interdisent de louer un logement pour moins de 30 jours sauf si l’hôte est présent. Mais Airbnb, qui accuse la municipalité de faire le jeu du lobby hôtelier, estime que l’arrêté viole la Constitution en réclamant des données privées fournies par ses utilisateurs et qu’elle s’est engagée à ne pas diffuser. La bataille new-yorkaise illustre les litiges entre Airbnb et d’autres grandes villes de la planète, qui l’accusent de contribuer à la crise du logement en incitant les propriétaires à louer à des visiteurs de passage plutôt qu’à ses résidents permanents.

 

Didi Chuxing, le «Uber chinois», suspend son service de covoiturage après le viol et le meurtre d’une passagère. En mai, une hôtesse de l’air de 21 ans avait déjà été sauvagement tuée par un chauffeur dans des circonstances similaires.

Crédits : Didi Chuxing.

Pourquoi c’est important : Didi Chuxing, qui avait samedi présenté ses excuses, a annoncé dimanche qu’il allait suspendre à compter de minuit l’application Didi Hitch, un service qui permet à des passagers se rendant au même endroit de partager les coûts. L’entreprise avait révélé samedi avoir reçu la veille même du meurtre un signalement d’une précédente passagère dénonçant le conducteur incriminé. Le géant chinois a indiqué avoir limogé le responsable de Didi Hitch ainsi que le président du service consommateurs. Le ministère chinois des Transports n’a pas tardé à réagir dimanche, fustigeant «les criantes failles» en matière de sécurité de l’entreprise.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This