ActualitéAsieBusinessIndustrie

Total va ouvrir un centre d’innovation sur la raffinerie du futur en Inde

Paris, 17 juillet 2018 (AFP)

Le groupe français Total va créer en Inde un centre d’innovation numérique, en partenariat avec Tata Consultancy Services (TCS), filiale du géant national Tata, dans le but notamment de développer « la raffinerie 4.0 », a-t-il annoncé mardi.

L’objectif de ce centre, situé à Pune (ouest du pays), sera d’ « inventer » des solutions numériques dans l’intelligence artificielle, l’analyse des données ou l’internet des objets, sur des sujets d’intérêt pour Total, en commençant par le raffinage, a détaillé le groupe dans un communiqué.

Créer une raffinerie connectée et intelligente

« Nous voulons nous positionner en pionnier en travaillant au développement d’une raffinerie connectée et intelligente qui nous permettra d’améliorer notre compétitivité industrielle : il s’agit d’inventer la raffinerie 4.0 ! », a déclaré Bernard Pinatel, directeur général Raffinage-Chimie de Total, cité dans le communiqué.

Des équipes de Total côtoieront ainsi sur un site de TCS les experts de l’entreprise indienne. Au total, une cinquantaine de personnes seront mobilisées sur ce projet, entre Pune, le siège du géant français et ses différentes raffineries.

Le groupe ne précise pas combien il prévoit d’investir, mais cela dépendra de l’avancée des recherches. La course aux marges est un des principaux enjeux du secteur du raffinage, très dépendant des cours du brut. Par ailleurs, faisant face à d’importantes surcapacités en Europe, le groupe Total y a complètement revu ses sites de raffinage ces dernières années, via des fermetures de site, des modernisations et des reconversions.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Total va ouvrir un centre d’innovation sur la raffinerie du futur en Inde
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB
IBM
Pour satisfaire ses ambitions dans le cloud, IBM pourrait supprimer un quart de ses effectifs en France
Kingfisher rachète NeedHelp pour accélérer la digitalisation de ses services de bricolage
Le Brésil est-il une terre de marketing d’influence ?
apple
Apple: pourquoi le chef de la sécurité est-il accusé de corruption?