ActualitéBusinessTech

Twitter s’essaie à son tour aux « stories »

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Twitter a lancé mercredi au Brésil une phase de test des « fleets », des messages qui disparaissent au bout de 24 heures et ne peuvent pas être partagés ou « aimés », un format similaire aux « stories » de Snapchat et d’autres réseaux sociaux. « Nous espérons que les fleets aideront les gens à partager leurs pensées fugaces (fleeting, en anglais, ndlr) qu’ils n’auraient pas forcément eu envie de tweeter », a déclaré Kayvon Beykpour, directeur produit du groupe, sur le réseau.

« C’est un changement substantiel, donc nous sommes très contents à l’idée de le tester, de voir comment nos clients l’utilisent et d’en tirer des enseignements », a-t-il ajouté, précisant que le déploiement commençait mercredi au Brésil seulement. Il a admis que ce format ressemblait beaucoup aux « stories », les vignettes visuelles, comportant généralement une photo ou une vidéo, qui restent visibles pendant 24 heures seulement. Elles ont été créées par Snapchat en 2013, et copiées ensuite sur les différentes plateformes de Facebook, comme Instagram, et, plus récemment sur LinkedIn (Microsoft).

« Aspect de performance »

« Les gens nous disent souvent qu’ils ne sont pas à l’aise parce que n’importe qui peut réagir en public à leurs tweets ou parce qu’il y a cet aspect de permanence et de performance (combien de ‘j’aime’ et de ‘retweets’ vais-je obtenir ?) », a détaillé Kayvon Beykpour, aussi co-fondateur de Periscope, une application de vidéo en direct rachetée par Twitter en 2015.

Les « fleets » seront visibles en cliquant sur l’avatar, et les utilisateurs ne pourront y réagir que par message privé. A moins, évidemment, de réaliser une capture d’écran du « fleet » qui peut ainsi être partagé aussi bien sur Twitter que sur n’importe quelle autre plateforme. Le réseau des gazouillis avait acquis en février Chroma Labs, une application de création de stories fondée notamment par John Barnett, qui avait créé la fonctionalité « Boomerang » (vidéos en boucle) pour Instagram

Bouton retour en haut de la page
Twitter
Twitter s’essaie à son tour aux « stories »
Luxe: la stratégie de Monnier Paris pour séduire la génération Z
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Pixmania, la nouvelle aventure entrepreneuriale de Steve et Jean-Emile Rosenblum
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media