A la uneActualité

Un robot Google capable de refléter la personnalité de chacun

On pourrait se croire dans le dernier film d’Hollywood avec i-Robot, Wall-E, ou Chappie. Mais Google a bien fait un pas de plus vers l’intelligence artificielle après le dépôt d’un brevet donnant aux robots domestiques une personnalité. Baptisé « méthodes et systèmes pour le développement de la personnalité du robot », le projet s’appuierait sur le cloud. En outre, il permettrait de télécharger un trait de personnalité comme une nouvelle application.

Les robots pourront ainsi être programmés pour interagir avec des personnalités et des profils différents. Encore plus incroyable, le robot pourrait imiter la personnalité du propriétaire du robot, d’un proche disparu ou d’une célébrité. Autre fonctionnalité, la possibilité de partager cette personnalité avec d’autres robots, si le propriétaire devait partir en voyage dans une autre ville. « La personnalité du robot devient ainsi transportable ou transférable», précise plusieurs médias américains.

Google se lance en tout cas tous azimuts dans la robotique, après avoir présenté un robot sur quatre pattes imitant le comportement d’un chien, via sa filiale rachetée en 2013 Boston Dynamics. Jusqu’ici les tentatives pour imiter les comportements humains n’ont pas vraiment convaincu. Google a donc encore le champ libre sur le sujet.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Un robot Google capable de refléter la personnalité de chacun
La Croix-Rouge mise sur Fortnite pour sensibiliser les gamers au droit humanitaire
Temasek et Trustbridge songent à mettre la main sur les activités de WeWork en Chine
[Made in Océan Indien] Qui est Talenteum, la startup mauricienne à impact social?
Les offres d’emploi de la semaine
WorkBoard lève 30 millions de dollars pour sa plateforme de gestion de projets en entreprise
[Made in Bretagne] Zoom sur l’écosystème digital breton en 2020
Copy link