ActualitéMarketing & CommunicationRetail & eCommerceTech

Ve Interactive acquiert GDM Digital pour se renforcer sur la publicité en ligne

12 millions de livres soit 15 millions d’euros: une somme conséquente que vient de débourser Ve Interactive pour faire l’acquisition de GDM Digital. D’origine britannique et implantée en France depuis l’an dernier, Ve Interactive édite une plate-forme d’optimisation de la conversion à destination des e-commerçants. Grâce à cette acquisition, elle va renforcer son offre en termes de publicité en ligne. Plus précisément, sur le trading à la performance et le développement de campagnes média RTB.

GDM travaille actuellement avec des entreprises comme Microsoft, Coral, Lufthansa, IBM, Virgin Active ou encore Audi. « Les 42 employés de GDM seront tous intégrés à l’équipe Ve » assure l’entreprise anglaise, qui emploie déjà environ 450 personnes. Ed Stevens, l’actuel PDG de GDM Digital, également cofondateur, va devenir le directeur commercial de Ve Interactive.

L’activité de GDM Digital sera absorbée dans l’offre VeAds

« Pendant la transition, GDM continuera ses activités sous son nom, avant d’être absorbé dans l’offre VeAds de Ve Interactive. L’acquisition de GDM intervient après l’ouverture du bureau japonais de Ve interactive, le sixième en Asie Pacifique après Shanghai, Singapour, Hong Kong, Melbourne et le Vietnam » précise Ve Interactive.

GDM digital est née en 2008 et s’est spécialisée dans les campagnes publicitaires en ligne. Elle a des bureaux à Londres, à New-York, à Paris et à Köln (Allemagne).

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Ve Interactive acquiert GDM Digital pour se renforcer sur la publicité en ligne
Airbus prépare trois concepts d’avion propulsé à l’hydrogène pour 2035
Comment Califrais veut repenser l’approvisionnement au coeur du marché de Rungis
Silicon Carne : Être Black dans la Silicon Valley
TikTok: pourquoi Donald Trump approuve un accord incluant Oracle et Walmart
Qui est Palantir, la société de traitement de données de masse qui entrera en Bourse à la fin du mois
GAFA: la Commission européenne prête à exclure les géants de la Tech du marché commun
Copy link