ActualitéBusinessEuropeFrenchTechInvestissementsLes levées de fondsParisRetail & eCommerce

Vestiaire Collective accélère avec une levée de 40 millions d’euros

Vestiaire Collective, le site e-commerce spécialisé dans la vente de vêtements et d’accessoires de luxe et de mode d’occasion, vient de réaliser une levée de 40 millions d’euros menée par Bpifrance et son CEO, Max Bittner.

La précédente levée de l’entreprise fondée en 2009 et basée à Paris, d’un montant de 58 millions d’euros, date de 2017. En novembre de l’année dernière, la société a connu un changement de son top management avec l’arrivée de Max Bittner, co-fondateur de la marketplace Lazada, au poste de CEO. Il succédait ainsi à Sébastien Fabre, co-fondateur de Vestiaire Collective, resté administrateur de la société.

8 millions de membres répartis dans 50 pays

Vestiaire Collective revendique aujourd’hui plus de 8 millions de membres répartis dans 50 pays à travers le monde. «Plus de 40 000 nouveaux articles sont soumis par notre communauté de vendeurs chaque semaine, ce qui permet aux acheteurs d’accéder à plus de 5 500 pièces de mode», explique la société.

Aujourd’hui, 79% des transactions réalisées par la société sont transfrontalières. Avec cet i’investissement, l’entreprise souhaite renforcer sa dynamique de croissance en Asie, où elle a enregistré +140% de sa GMV au 2ème trimestre 2019. Elle prévoit également de se lancer sur de nouveaux marchés sur le continent: Taiwan, la Thaïlande, l’Indonésie, l’Inde, la Malaisie mais aussi dans d’autres aires géographiques: les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, Israël, le Brésil et le Mexique.

Avec ce nouveau tour de table, Vestiaire Collective souhaite également accélérer sur le plan technologique. L’objectif est de financer le développement de solutions innovantes (basées notamment sur les données) pour l’écosystème de la mode et d’investir dans le renforcement de sa plateforme technologique.

Vestiaire Collective qui possède des bureaux à Paris, Londres, New York, Milan, Berlin et Hong Kong, prévoit aussi de renforcer ses équipes à l’international.

Depuis l’essor du e-commerce, de nombreuses entreprises se sont lancées sur le créneau de la vente d’occasion, notamment de vêtements, à l’instar de Videdressing, propriété de Leboncoin depuis 2018, et également positionné sur le luxe d’occasion.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRHMerci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This