Actualité

Vivendi prend 80% de Dailymotion, vers l’arrivée de contenus payants?

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le propriétaire historique Orange et Vivendi sont entrés en négociation exclusive pour acter la cession d’une partie de ses parts détenues dans Dailymotion. L’entreprise va prendre 80% du capital du service de vidéos en ligne pour un montant de 217 millions d’euros. Orange conserverait 20% du capital, selon le communiqué.

Avec cette transaction, Orange compte récupérer des fonds pour investir dans ses activités numériques. De son côté, Vivendi entend rapidement faire fructifier son expérience dans la distribution de contenus au niveau mondial avec les marques Universal Music Group, et le Groupe Canal +. « Nous sommes particulièrement enthousiastes à l’idée d’accompagner Dailymotion dans une nouvelle phase structurante de son développement et d’en faire une plate-forme mondiale de référence », a indiqué Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance de Vivendi.

La VOD intéressait Vivendi

Finalement, c’est donc la solution 100% française qui est privilégiée, pour tenter de porter Dailymotion à un échelon mondial. Une semaine plus tôt, c’était l’offre du Hong Kongais Richard Li Tzar Kai (PCCW) qui avait suscité les critiques du ministre Emmanuel Macron qui appelait à la souveraineté numérique européenne. D’autres offres, dont celle de Fimalac, auraient été écartées.

Vivendi n’en est pas à sa première tentative de rapprochement avec Dailymotion. En juin 2014, le groupe de Vincent Bolloré n’était pas parvenu à séduire Orange, en voulant développer une stratégie de contenus payants. Si on ne sait encore combien Vivendi est prêt à investir pour renflouer Dailymotion, les bouleversements pourraient donc venir du côté du modèle économique de la plate-forme.

Dailymotion aurait réalisé près de 70 millions de chiffres d’affaires et visent de passer les 100 millions en 2015, dont 80% à l’international. La plate-forme emploie 222 personnes dans le monde basées notamment en France et aux Etats-Unis.

Bouton retour en haut de la page
Vivendi prend 80% de Dailymotion, vers l’arrivée de contenus payants?
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Silicon Carne] Startup Game Over

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media