ActualitéAsieBusinessTransport

VTC: Grab lève 1,5 milliard de dollars pour se renforcer en Indonésie

AFP

La société singapourienne de location de véhicules avec chauffeur (VTC) Grab a annoncé mercredi avoir levé 1,5 milliard de dollars auprès du groupe japonais Softbank dont une bonne partie lui servira à financer son expansion en Indonésie. Grab connaît une forte croissance en Asie du sud-Est depuis qu’elle a racheté les activités de son concurrent Uber dans la région. Le groupe américain avait décidé de se retirer du marché mais obtenu une participation de 27,5% dans Grab en échange. Cette nouvelle levée de fonds auprès du Vision Fund de Softbank, géant japonais des télécommunications et services en ligne, porte à 4,5 milliards de dollars les financements réunis par Grab sur un an.

Compétition avec Go-Jek

Le groupe, qui opère via une plateforme mobile, veut développer ses services financiers, la livraison de paquets et de nourriture, et offrir de nouveaux produits comme la vidéo à la demande, des services de santé numériques, de l’assurance et réservation d’hôtel. Une « partie significative » de ses nouveaux investissements seront utilisés pour développer son activité en Indonésie, où elle est en compétition avec le concurrent local Go-Jek, qui vient de s’implanter à Singapour. « Les activités de Grab en Indonésie croissent rapidement avec des ventes plus que doublées en 2018», note le groupe dans un communiqué.

Grab compte parmi ses autres investisseurs Toyota Motor, Hyundai Motor, Oppenheimer Funds et Microsoft.   Son concurrent indonésien Go-Jek a levé des financements auprès de Google, du fonds singapourien Temasek et du géant technologique chinois Tencent. Le marché des VTC d’Asie du Sud-Est devrait atteindre 20 milliards de dollars en 2025, selon une étude de Google et Temasek.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
VTC: Grab lève 1,5 milliard de dollars pour se renforcer en Indonésie
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link