ActualitéAmérique du nordEn pratiqueL'accélérateur

Walt Disney lance un incubateur pour start-ups et accélère sur l’innovation

Les projets sélectionnés bénéficieront d’un investissement d’amorçage de 120 000 dollars.

disney-accelerator-2The Walt Disney Company va lancer un incubateur pour start-ups baptisé « Disney Accelerator ». Basé à Los Angeles, celui-ci sélectionnera 10 jeunes pousses qui bénéficieront d’un investissement d’amorçage d’une valeur de 120 000 dollars (88 000 euros) et d’un mentorat auprès de la direction du groupe, dont le PDG Robert A. Iger, et de personnalités fortes de l’industrie de l’entertainment.

D’une durée de trois mois, le programme sera propulsé par Techstars, l’un des plus gros incubateur outre-Atlantique. Ne seront sélectionnées que les entreprises proposant des produits innovants à destination des consommateurs dans le domaine des médias et du divertissement.

« Disney a toujours été défini par l’innovation, en s’appuyant sur la technologie nécessaire pour construire l’avenir du divertissement » explique Kevin A. Mayer de The Walt Disney Company. « Disney Accelerator offre une collaboration unique entre certains des meilleurs esprits créatifs de l’industrie du divertissement et des visionnaires des temps modernes qui démarrent des entreprises à partir de nouvelles idées passionnantes ».

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. frenchweb quand on connait la méthode Disney en matière de créativité, on se dit que ça va être très sympa!!!

  2. frenchweb ils ne font pas ça de bonté de coeur.. donc ils ont certainement beaucoup à gagner ..

  3. cnaux Jeancointre disney deviendra aussi un leviathan un jour

Bouton retour en haut de la page
Walt Disney lance un incubateur pour start-ups et accélère sur l’innovation
Intel s’allie à la startup française SiPearl pour développer le supercalculateur européen
CarTech : face à Vroomly, Idgarages lève 8 millions d’euros
Retail: Rent the Runway lève 357 millions de dollars pour son IPO
Réalité augmentée: après le succès de « Pokémon Go », Nintendo veut réitérer l’exploit
Marketing : pourquoi D-AIM fusionne avec Splio
Buy now, pay later: Stripe et Klarna s’associent pour dominer le marché du paiement fractionné