BusinessFrenchWeb BusinessLes émissionsObjets connectésTechTelecomWe Love Innovation

Face à Sigfox, comment Actility tire son épingle du jeu sur le marché de l’IoT bas débit

Un reportage We Love Innovation de Maxence Fabrion et Joseph Postec

1 100 milliards de dollars seront investis dans l’IoT d’ici 2023, contre 726 milliards en 2019, selon IDC. Aujourd’hui, l’essentiel des dépenses dans le secteur provient des entreprises, notamment dans les secteurs des transports, de l’énergie et du bâtiment connecté. 

Face à l’essor des objets connectés B2B, précieux pour collecter des données, Actility a choisi de se spécialiser dans le déploiement de réseaux bas débit longue portée. Née en 2010 en Bretagne, à Lannion, la société est ainsi devenue une référence mondiale dans les réseaux LoRaWAN, protocole de communication reposant sur des fréquences radio pour connecter des objets entre eux.

Une levée de 70 millions d’euros en 2017

Sur ce marché, la scale-up française, qui a levé 70 millions d’euros en avril 2017, se retrouve en concurrence avec le Toulousain Sigfox, partenaire de Free, qui poursuit le même objectif mais avec une approche différente. Preuve que la France est aujourd’hui à la pointe dans le secteur des objets connectés. 

Pour comprendre l’approche d’Actility sur le marché de l’IoT bas débit, FrenchWeb est parti à la rencontre d’Olivier Hersent, co-fondateur et CEO de l’entreprise, et de son équipe…

Actility : les données clés

Fondateurs : Olivier Hersent et Nicolas Jordan
Création : 2010
Siège social : Paris
Activité : opérateur de réseaux bas débit pour les objets connectés
Effectifs : 150 collaborateurs

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Face à Sigfox, comment Actility tire son épingle du jeu sur le marché de l’IoT bas débit
Google va répercuter la taxe Gafa sur les tarifs de ses publicités en France et en Espagne
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition