07 - JuilletAgenda

West Web Festival

Les 19 et 20 juillet 2018

Créé il y a cinq ans, le West Web Festival allie « web, business et musique » au coeur du festival des Vieilles Charrues. Alors qu’il ne cesse de grandir, l’événement accueillera les 19 et 20 juillet les plus grandes têtes d’affiche européennes du digital et de l’économie. Ainsi que la Coupe de France de la French Tech. Une première.

Un événement en croissance

Face au gigantisme du festival des Vieilles Charrues, c’était une vraie gageure que de pérenniser et de faire connaître un événement comme le West Web Festival (un millier de festivaliers en 2017, 25 000 en streaming). Conscients d’un succès qui dynamise sa zone VIP, les Vieilles Charrues lui permettent cette année de grossir avec une nouvelle salle qui accueillera 300 décideurs et startupers supplémentaires.

Les sponsors se pressent désormais au portillon d’un événement dont l’atmosphère détendue et originale permet de vraies rencontres. En plus des historiques que sont Arkéa, Ouest France, Le Télégramme et la région Bretagne, le Bon Coin a rejoint l’aventure il y a deux ans. Il est rejoint cette année par Qwant Music, le groupe Verlingue et Salaün Holidays. De quoi voir loin pour les années à venir.

De nouveaux noms

Fabienne Arata (DG Linkedin Europe), Sébastien Missoffe (DG Google France), Sébastien Chabrol (patron Europe d’Amazon Pay), Fleur Pellerin (ex-ministre du numérique et de la culture) et Eric Léandri (fondateur de Qwant) avaient déjà été annoncés il y a un bon mois.

Le West Web Festival dévoile cette semaine une seconde vague de noms: Florence Trouche, la N°2 de Facebook France sera présente le jeudi. Elle pourra assister aux conférences de Christian Guillemot (co-fondateur d’Ubisoft), de Philippe Dewost (direction de l’innovation du groupe Vinci) ou d’Angélique Lénain (Directrice Générale des lunettes Sensee).

Le vendredi ne sera pas en reste. Si la conférence de la navigatrice Clarisse Crémer était déjà connue, celle de Nicolas Bustamante, le jeune patron de Doctrine, de Claire Balva, spécialiste européenne de la blockchain ou de Vincent Huguet, fondateur de Malt (ex-Hopwork) ne l’étaient pas. A peine remis de sa levée de fonds de 50 millions d’euros, Matthieu Beucher, fondateur de Klaxoon sera également sur scène. Il précèdera le patron Europe de Just Eat (Alloresto) et Jean-François Cochy, du fonds d’investissement franco-chinois Cathay Capital. Très critique des algorithmes des GAFA, l’ancien ingénieur de Google Guillaume Chaslot expliquera sa vision de la démocratie à l’heure du numérique.

La Coupe de France de la French Tech

Temps fort du festival, la startup battle (concours de startups) se réinvente. Les phases finales de la Coupe de France de la French Tech y auront lieu. Organisée par quatre accélérateurs de startups (Héméra, Breega, Axeleo) sous la houlette de la West Web Valley (organisateur du festival), elle verra s’affronter les meilleures jeunes pousses sélectionnées aux quatre coins du pays. Elles seront départagées par des jurés de choix: les têtes d’affiche du West Web Festival. Alors que la Coupe du monde sera terminée depuis quelques jours, un nouveau titre sera en jeu.

Pour en savoir plus: http://www.west-web-festival.fr
A propos du West Web Festival

Inspiré par le SxSW d’Austin, le West Web Festival mêle depuis 2014 musique et numérique en marge du festival des Vieilles Charrues. Depuis ses origines, il a accueilli le gratin de la scène Tech nationale (PKM, Fred Mazzella, Jean-David Chamboredon, Olivier Mathiot) et internationale (Google, Facebook, Amazon…), des dirigeants de grandes sociétés françaises et de PME et ETI bretonnes, des dirigeants politiques… dans une ambiance festive et estivale tout à fait particulière. En 2017, il a accueilli près d’un millier de festivaliers sur place et plus de 25 000 en numérique.

A propos de West Web Valley

Basée à Brest et créée par Charles Cabillic (fondateur du groupe Immofacile), Sébastien Le Corfec et Ronan Le Moal (CEO Crédit Mutuel Arkéa), la West Web Valley est à la fois un accélérateur privé de startups et un fonds dédié à l’amorçage. Elle a pour objectif de faire émerger des startups internationales et soutenir la transformation digitale des entreprises bretonnes. Le fonds West Web Valley, doté de 35M€, investira au capital de 25 à 30 startups au cours des 5 prochaines années. Pour accompagner les startups en période de pré-accélération ou d’accélération, la West Web Valley dispose de tout un arsenal : introduction auprès des réseaux d’entrepreneurs majeurs, communauté de coachs, packs négociés donnant accès à diverses prestations (webdesign, développement, webmarketing, interfaçage bancaire, comptabilité, droit…).

A propos des Vieilles Charrues

Le festival des Vieilles Charrues est un festival de musique accueillant des artistes de divers horizons. Ce festival annuel dure quatre jours et débute à la mi-juillet dans la commune de Carhaix-Plouguer, dans le Centre Finistère, en Bretagne.
Il a été créé en 1992 et a pour but de mélanger les genres et être accessible à tout public. Il est rapidement devenu le plus grand festival de musique français pour ce qui est de la fréquentation, entraînant un public attiré par l’affiche éclectique et l’esprit festif et convivial. Le record de fréquentation date de 2017, avec 280 000 festivaliers sur quatre jours, dont 222 000 entrées payantes et 6 800 bénévoles.

Tags

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “West Web Festival”

  1. Tonnerre de Brest , je ne suis pas certain si ça se passe là-bas, à Brest ou Carhaix-Plouguer ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This