A la uneArts et CultureMarketing & CommunicationStartup

West Web Festival: des Bretons veulent faire des Vieilles Charrues le SXSW à la française

Pour la première fois, le Festival des Vieilles Charrues accueillera en 2014 un mini-festival dédié au numérique.

Associer musique et numérique sur la pointe bretonne: telle est l’ambition du West Web Festival, dont la première édition se tiendra les 17 et 18 juillet 2014 de 8h30 à 15h, au sein même d’un festival musical breton bien connu: Les Vieilles Charrues. « Nous imaginons l’événement comme les premières universités d’été du web européen » s’enthousiasme Sébastien Le Corfec, l’un des porteurs de ce projet né au début de l’année 2014. Avec les deux autres fondateurs de l’accélérateur à start-ups West Web Valley, Charles Cabillic et Ronan Le Moal, ils s’apprêtent à réunir pendant deux jours « ceux qui font le web » pour une série de conférences et d’échanges autour du numérique. L’occasion de faire une pause estivale pour prendre du recul sur tout ce qui fait l’actualité du digital.

Jean-David Chamboredon et Olivier Mathiot invités

Le programme est encore en cours de mise au point. « On en est aux balbutiements du maillage de cette programmation » reconnait Sébastien Le Corfec, expliquant que la vingtaine d’intervenants conviés devraient évoquer des sujets divers, qu’ils s’agisse de prospective ou de vêtements connectés, du business de l’humour sur le web ou de la création d’un esprit d’entreprise. Certains invités de marque sont néanmoins déjà confirmés, dont le tout nouveau PDG de Price Minister Olivier Mathiot, le PDG de BlaBlacar Frédéric Mazella ou le Président exécutif du fonds ISAI Jean-David Chamboredon.

300 euros l’entrée

Côté public, les organisateurs espèrent réunir environ 300 acteurs de l’éco-système web: startupeurs, investisseurs, porteurs de projets et bloggueurs influents. Le ticket d’entrée – qui donnera également accès à tous les concerts du festival des Vieilles Charrues – avoisinera les 300 euros. La billetterie en ligne doit ouvrir la semaine prochaine.

L’enveloppe budgétaire de ce West Web Festival ? « Entre 100 000 et 150 000 euros » répond Sébastien Le Corfec avant de préciser « cette première édition est créée pour faire du bruit, l’idée n’est pas de gagner de l’argent mais simplement d’arriver à l’équilibre ». La région Bretagne, Bretagne Commerce International, Bretagne Développement innovation, la Meito, les 7 technopoles bretonnes et Evernet (groupe AC3) sont partenaires de cette initiative.

Frenchweb avait déjà interviewé Sébastien Le Corfec à l’occasion du Frenchweb Tour à Rennes, en février 2014:

Bouton retour en haut de la page
West Web Festival: des Bretons veulent faire des Vieilles Charrues le SXSW à la française
Comment construire sa stratégie de Content Marketing, avec Gregory Nicolaidis, CEO de YouLoveWords
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés
[Serie B] Podimo lève 78 millions de dollars pour étendre son service de podcast en Europe
La startup française Singulart lève 60 millions d’euros pour sa galerie d’art en ligne
Depuis son rachat par Mynewsdesk, quelle trajectoire pour Mention, startup lancée par eFounders ?
Gaming: qui est Admix, cette startup qui veut monétiser jeux vidéo et métavers?