ActualitéAmérique du nordBusinessStartupTechTransport

Zoox, 200 millions de dollars pour doubler les constructeurs automobiles sur la voiture autonome

Le montant

Zoox, start-up californienne spécialisée dans le développement de voitures autonomes, vient de boucler un tour de table de 200 millions de dollars, selon une information rapportée par TechCrunch. Pour réaliser cette opération, l’entreprise basée à Menlo Park a bénéficié de l’apport de Lux Capital et DFG. Cet investissement porte la valorisation de Zoox à 1 milliard de dollars.

Le marché

Fondée en 2014 par Tim Kentley-Klay et Jesse Levinson, la start-up Zoox conçoit des voitures intelligentes, sans aucune intervention humaine nécessaire. Toutefois, les activités menées par l'entreprise californienne demeurent encore mystérieuses. «A la croisée des chemins entre robotique, machine learning et design, Zoox veut fournir la nouvelle génération de service de mobilité en milieu urbain», explique la start-up sur sa page LinkedIn. Contrairement à la concurrence qui s’appuie sur des modèles existants, Zoox développe entièrement des voitures autonomes, sans passer par des intermédiaires. 

Séduites par le projet de la start-up californienne, plusieurs sources, citées par TechCrunch, «pensent que Zoox a une technologie exclusive qui pourrait l’aider à rivaliser avec Tesla». En effet, le constructeur américain de voitures électriques s’est lancé dans la conception et la production de voitures autonomes à l’horizon 2020. Toutefois, Tesla vient de subir un coup dur avec un premier accident mortel survenu début mai, impliquant un de ses véhicules intelligents en «pilotage automatique».

Sur ce marché, les acteurs se multiplient depuis plusieurs mois. Ainsi, Uber a présenté sa voiture sans chauffeur, en partenariat avec Ford, en mai dernier. La plateforme de VTC a même lancé une phase de test à Pittsburgh pour évaluer les capacités de la Ford Fusion customisée à cet effet. Dans la Silicon Valley, la voiture intelligente attire également Google. La firme de Mountain View s’est alliée avec Fiat dans l’optique de développer une flotte de 100 véhicules dotés de capteurs. Par ailleurs, General Motors, avec le rachat de Cruise Automation, Baidu en collaboration avec BMW, ou encore Volvo, qui prévoit des tests à Londres dès 2017, se sont lancés dans la course à la voiture intelligente.

Les objectifs

Avec cet investissement de 200 millions de dollars, Zoox prévoit de poursuivre le développement de sa technologie de voiture autonome. A terme, la start-up californienne espère doubler les constructeurs automobiles traditionnels qui tardent à innover pour proposer le plus rapidement possible des modèles totalement autonomes sur le marché automobile.

[tabs]

[tab title= « Zoox : les données clés »]

Fondateurs : Tim Kentley-Klay et Jesse Levinson

Création : 2014

Siège social : Menlo Park, Californie (États-Unis)

Activité : Développement de voitures autonomes

Financement : 200 millions de dollars en juin 2016

Concurrents : Tesla, Uber, Google, General Motors, Baidu, Volvo…

[/tab]

[/tabs]

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

1 thought on “Zoox, 200 millions de dollars pour doubler les constructeurs automobiles sur la voiture autonome”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This