ActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTransport

310 millions de dollars de plus pour les trottinettes électriques de Lime

Le montant

La start-up américaine Lime, qui développe un service de trottinettes électriques en free-floating, a bouclé un nouveau tour de table de 310 millions de dollars mené par Bain Capital Ventures, Andreessen Horowitz, Fidelity Ventures, GV (ex-Googles Ventures) et IVP. Alors que la société était devenue une licorne à l’été dernier à l’occasion d’un tour de table de 335 millions de dollars réalisé auprès d’Uber et de Google. Avec cette nouvelle opération, la valorisation de la licorne californienne s’élève désormais à 2,4 milliards de dollars.

Le marché

Lancée en juin 2017 par Toby Sun, Brad Bao, Adam Zhang et Charlie Gao, Lime est l’une des figures majeures de la micro-mobilité qui bouleverse les déplacements urbains. Après avoir proposé des vélos en libre-service à ses débuts, la société a pris une envergure mondiale en déployant des milliers de trottinettes électriques dans les métropoles du monde entier.

Après une forte accélération à l’international en 2018, la jeune pousse basée à San Mateo opère désormais dans une centaine de villes aux États-Unis et 27 agglomérations réparties dans 15 pays à travers le monde, dont la France. L’entreprise indique avoir plus que doublé depuis juin le nombre de villes où elle est opérationnelle aux États-Unis. Par ailleurs, Lime revendique 10 millions d’inscrits et plus de 34 millions de trajets effectués via son application depuis son lancement. «La micro-mobilité croît à un rythme plus rapide que jamais, mais l’industrie en est encore à ses débuts», estime Toby Sun, co-fondateur et CEO de Lime.

Sur ce marché, Lime doit faire face à Bird, son principal rival, qui a levé 400 millions de dollars l’an passé. Créé en 2017 par Travis Vander Zanden, un ancien de Lyft et Uber, ce concurrent est présent dans une centaine de villes aux États-Unis, en Europe (Paris, Madrid, Londres, Vienne…) et en Israël (Tel-Aviv). Les trottinettes électriques aiguisent également l’appétit d’autres acteurs de la mobilité, à l’image du géant des VTC, Uber, qui s’est allié à Lime pour proposer ce mode de transport sur son application. Les constructeurs automobiles s’intéressent aussi à ces engins, comme le démontre Ford, qui a racheté l’an passé la société Spin pour déployer son propre service de trottinettes électriques dans une centaine de villes d’ici 2020.

Si les trottinettes électriques se sont répandues comme des petits pains sur les trottoirs dans les grandes villes du monde entier, elles ne sont pas sans conséquence sur le respect de l’espace urbain. En effet, ces nouveaux engins sont régulièrement laissés à des endroits qui entravent la circulation des piétons (au milieu de la voie, devant l’entrée d’un commerce ou d’un immeuble…), avec à la clé des risques pour la sécurité de ces derniers et des utilisateurs des trottinettes électriques. 

Selon Consumer Reports, au moins 1 500 personnes ont été blessées lors d’accidents impliquant des trottinettes électriques aux États-Unis depuis fin 2017, où ce mode de transport a commencé son ascension fulgurante. En France, en attendant la loi d’orientation des mobilités (LOM), qui sera discutée au Parlement à partir de mars pour réguler l’usage et le stationnement des nouvelles formes de mobilité, la Mairie de Paris a présenté en novembre 7 mesures pour mieux encadrer l’utilisation des vélos et des trottinettes électriques.

Les objectifs 

Avec ce tour de table, Lime compte poursuivre son développement à l’international et étoffer ses effectifs. «Les nouveaux fonds nous donneront la possibilité de nous développer sur de nouveaux marchés, d’améliorer notre technologie, de renforcer notre équipe et de mettre à l’essai de nouvelles opportunités. Nous continuerons également d’investir dans deux domaines critiques : la sécurité des passagers et la collaboration urbaine», indique Toby Sun.

Lime : les données clés

Fondateurs : Toby Sun, Brad Bao, Adam Zhang et Charlie Gao
Création : 2017
Siège social : San Mateo (Californie)
Activité : service de partage de trottinettes électriques en free-floating
Financement : 310 millions de dollars en février 2019

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This