ActualitéChiffres Cles

L’audience de la vidéo sur internet en mars 2013

Médiamétrie a publié hier les derniers chiffres relatifs à l’audience de la vidéo en ligne sur le mois de mars.

Les résultats soulignent un engouement toujours plus prononcé pour ce type de programmes et précise ainsi que la barre des 10 millions de vidéonautes quotidiens est de plus en plus souvent franchie, et ce, notamment depuis le début de l’année 2013 : déjà 19 fois au 1er trimestre 2013 contre 7 fois au 4ème trimestre 2012.

Le 13 mars se situe ainsi au 3ème rang des plus fortes audiences quotidiennes depuis septembre 2012. Ce pic d’audience intervient le jour de la nomination du nouveau pape, où 10,8 millions d’internautes ont consulté au moins une vidéo en ligne, soit 12% de plus qu’un jour moyen de mars 2013.

Concernant les classements, Google, Dailymotion et Facebook trustent le top 15 des Brands Players les plus visitées en France en mars 2013, avec respectivement 30,6, 15,8 et 10 millions de vidéonautes uniques enregistrés sur le mois.

Par ailleurs, 9 acteurs français se hissent dans le top 15 des Brands Sites-Supports. Il s’agit dans l’ordre de : Dailymotion, TF1/Wat, France Televisions, AlloCine, AuFeminin, Orange, M6, Canal + et Télé Loisirs.

Les classements complets.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’audience de la vidéo sur internet en mars 2013
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?